À la uneActualitéFrancePolitique

EN DIRECT | Présidentielle 2022 : Suivez le débat d’entre-deux-tours entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen

DIRECT débat d'entre-deux-tours Marine Le Pen Emmanuel Macron 20 avril présidentielle 2022

Match retour tant attendu entre les deux finalistes des élections présidentielles, Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Suivez dès 21h notre live sur VL Media.

21h : Le débat débute !

Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont pris place sur le plateau. Le débat s’ouvre sur le thème du pouvoir d’achat.

21h05 : Premier thème, le pouvoir d’achat

21h08 : Marine Le Pen ouvre la marche

Depuis 5 ans, j’ai vu le peuple français souffrir (…) s’inquiéter de l’avenir, douter“, lance la candidate du RN. Elle promet d’être “la présidente de la renaissance démocratique, de la liberté, de la souveraineté, de la sécurité“.

21h13 : Emmanuel Macron réplique

Le président-candidat tacle son opposante sur le fait qu’elle ait voté contre le bouclier tarifaire instauré en raison de la hausse des prix de l’énergie. “C’est deux fois plus efficace que la baisse de la TVA“, lance-t-il en référence à l’une des mesures proposée par Marine Le Pen.

21h18 : Marine Le Pen veut augmenter le pouvoir d’achat

Baisse de la TVA sur l’énergie et les produits alimentaires, exonération d’impôts sur le revenu des moins de 30 ans, revalorisation des salaires de certaines professions (enseignants, soignants, étudiants)… Marine Le Pen défend ses propositions sur le pouvoir d’achat.

21h25 : Les deux candidats critiquent leurs propositions

C’est une immense erreur“, lance Macron à Marine Le Pen sur sa volonté de sortir du marché européen de l’énergie. Cette dernière s’attaque à la proposition du président sortant concernant la prime de pouvoir d’achat, en estimant que sa mesure n’est pas “pérenne“, ainsi que sur la hausse des taxes sur les carburants ayant provoquée la crise des gilets jaunes.

21h28 : Place au second thème, l’international

21h30 : Macron veut une “Europe forte”

Le débat sur le sujet de la guerre en Ukraine est lancé. Emmanuel Macron réaffirme son souhait que “cette guerre ne s’étende pas” et sa volonté d’une “Europe forte” pour “ramener la Russie à la raison“.

21h33 : Marine Le Pen craintive mais en accord avec les sanctions à l’égard de la Russie

La candidate RN félicite le président-candidat sur les “efforts” qu’il a fourni dans le contexte de la guerre en Ukraine. Elle en profite pour renouveler sa “solidarité” envers le pays de Volodymyr Zelensky. Toutefois, elle exprime sa peur que certaines sanctions internationales rapprochent la Chine et la Russie : “J’ai exprimé une crainte (…) c’est que la Chine et la Russie deviennent des alliés étroits, une superpuissance économique, monétaire, peut-être militaire qui pourrait constituer un danger pour la France et l’Occident“.

21h36 : Emmanuel Macron reproche à Marine Le Pen de dépendre “du pouvoir russe”

Vous dépendez du pouvoir russe et vous dépendez de monsieur Poutine“, reproche le candidat LREM à sa rivale. Une référence au prêt financier de Marine Le Pen auprès d’une banque russe pour sa campagne présidentielle de 2017. Ce à quoi la candidate répond : “C’est parce qu’aucune banque française n’a voulu m’accorder de prêt”“.

21h45 : La place de la France dans l’Union Européenne

Interrogés sur la place de la France dans l’UE, les deux candidats exposent leurs visions. Emmanuel Macron martèle que “notre souveraineté est nationale et européenne“. Il ajoute : “C’est par l’Europe que nous serons plus indépendants“. À l’opposé, Marine Le Pen veut rester dans l’UE mais “la changer” et “la faire évoluer pour faire émerger une alliance européenne des nations“.

21h52 : Les deux journalistes Gilles Bouleau et Léa Salamé ont du mal à arrêter les deux candidats sur l’aspect international

21h56 : Troisième thème (enfin), la retraite

21h58 : Marine Le Pen veut une retraite “entre 60 et 62 ans”

Point clé de son programme, Marine Le Pen a envie d’autoriser les Français à partir en retraite “entre 60 et 62 ans“. “Pour avoir une retraite pleine, il leur faudra entre 40 et 42 annuités“, rappelle-t-elle. Elle considère le choix d’Emmanuel Macron de pousser à la retraite à 65 ans comme une “injustice absolument insupportable“.

22h03 : Le président-candidat se justifie sur la réforme des retraites

Je veux garder ce trésor qui est notre système par répartition : les actifs paient pour les retraités“, rétorque Emmanuel Macron. Le président-candidat propose également un minimum contributif à 1100 euros pour les carrières complètes. “Il faut aussi améliorer le niveau des retraites, je propose de passer le minimum contributif, aujourd’hui de 980 euros, à 1100 euros“.

22h06 : “Vous êtes le président qui a créé 600 milliards de dette”

Marine Le Pen accuse Emmanuel Macron d’être le responsable du grand déficit de la France. “Vous êtes le président qui a créé 600 milliards de dette supplémentaire dont les deux tiers n’ont rien à voir avec le Covid“. Son opposant répond en assurant qu’uniquement 200 milliards d’euros concernent l’Etat.

22h18 : Les deux candidats sur le scandale des Ehpad

Léa Salamé et Gilles Bouleau ont lancé les candidats sur le scandale des Ehpad relevé il y a quelques mois. La candidate du Rassemblement National exprime sa détermination à renforcer les contrôles dans ce type d’établissement pour personnes âgées, tout en imposant “un nombre minimum de personnels par rapport au nombre de résidents“. De son côté, Emmanuel Macron veut améliorer ses contrôles et explique que “l’immense majorité de nos compatriotes qui vieillissent veulent vieillir chez eux“. Ainsi, il veut financer la rénovation des logements permettant cela grâce à la réforme des retraites.

22h22 : Quatrième thème, l’environnement

22h28 : Le Pen “climatosceptique”, Macron “climatohypocrite”

Sur la question de l’environnement, les deux prétendants à l’Elysée se jettent la pierre. Emmanuel Macron se félicite d’avoir doublé “le rythme de réduction de gaz à effet de serre durant ce quinquennat“. Il dénonce aussi “le manque de cohérence” dans le programme de Marine Le Pen. “Vous avez dit d’ailleurs qu’avec vous la neutralité carbone à 2050, les accords de Paris ça ne marche pas“. Celle-ci répond à ces accusations : “Je ne suis absolument pas climatosceptique, vous vous êtes climatohypocrite“. Pour sa part, elle veut réduire les importations qu’elle considère comme responsable de “50% des émissions de gaz à effet de serre“. Une mesure qui favoriserait “le localisme“, “la relocalisation” ou encore “le patriotisme économique“, selon elle.

22h31: Fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, Emmanuel Macron assume totalement

Marine Le Pen critique les “changements de pied” d’Emmanuel Macron sur le nucléaire. “Vous avez complètement changé d’avis“, balance-t-elle en raison de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim en 2020. Le président sortant justifie sa décision en assumant et en mettant en avant “qu’il n’y avait plus un investissement depuis 2012“. Les deux candidats sont totalement opposés sur ce sujet.

22h40 : Cinquième thème, l’attractivité de la France

22h46 : La candidate RN veut créer un “Google européen”

Marine Le Pen reproche tristement à l’Europe de ne pas avoir assez investi dans les nouvelles technologies. Elle prône alors pour la création d’un “Google européen“. “Il faut qu’on créé au niveau européen (…) un Google européen, et qu’au moins on mette en place les moyens de protéger nos données“. Néanmoins, elle relève l’incapacité de créer cela en France à cause de l’économie : “Le problème de notre économie c’est l’absence de hausse de productivité (…) Pourquoi ? Car notre économie s’ubérise. On créé des emplois à très bas coût, très précaires. Je pense que c’est une erreur et qu’avec cela on ne créé pas de richesses et qu’on ne peut pas financer quoi que ce soit. Il faut faire des efforts sur l’industrie“.

22h48 : Macron privilégie un marché unique du numérique en Europe

Pour faire face à la concurrence américaine (Apple, Facebook…) et chinoise (TikTok), Emmanuel Macron plaide pour un marché unique du numérique à l’échelle européenne. “Qui n’aime pas l’Europe ne peut pas développer les champions du numérique“.

22h57 : Sixième thème, la jeunesse

23h: “Priorité” de Marine Le Pen

La jeunesse a tellement souffert dans les deux dernières années et demi“. En évoquant la précarité et la détresse psychologique des jeunes, Marine Le Pen assure vouloir faire de ces derniers, la “priorité” de son quinquennat si elle est élue. Elle compte ainsi augmenter de 200-300 euros le salaire des apprentis puis “faire du bac un examen où on ne détermine pas à l’avance que 90 ou 95%” des lycéens auront leur diplôme.

23h02 : “Je veux continuer à investir sur les fondamentaux”

Je veux continuer à investir sur les fondamentaux, le sport à l’école, mettre les moyens sur les 6e et 5e pour lutter contre le décrochage scolaire“. Emmanuel Macron énumère ses propositions. Parmi elles figurent sa volonté de réformer “le lycée professionnel“. “Je suis attaché à cette école ouverte, française, de la République“.

23h10 : Septième thème, la sécurité

23h11 : “La situation du pays est vraiment très mauvaise”, selon Marine Le Pen

Bien préparée sur ce sujet, la candidate d’extrême droite déplore la situation en France : “Partout où je vais, des gens me disent qu’ils sont cernés par l’insécurité. Il faut régler le problème de l’immigration anarchique et massive, car elle contribue à l’aggravation de l’insécurité. C’est la raison pour laquelle je vais proposer un référendum aux Français pour changer radicalement la politique d’immigration“. Elle demande également plus de rigueur de la part de l’Etat.

23h15 : Emmanuel Macron assure qu’il a “tenu ses engagements”

Sur le volet de la sécurité, Emmanuel Macron est clair. “Durant ce quinquennat j’ai tenu mes engagements“, a-t-il déclaré, en expliquant avoir créé 10 000 postes de policiers et gendarmes en plus d’avoir augmenté de 30% le budget de la justice.

23h16 : “On est beaucoup plus disciplinés qu’il y a cinq ans madame Le Pen”, petite blague qui détend l’atmosphère entre les deux finalistes

23h20 : La vision des candidats sur le port du voile

La position de Marine Le Pen est restée la même : “Je suis pour l’interdiction du voile dans l’espace public car je pense que c’est un uniforme imposé par les islamistes“. Avec Emmanuel Macron, “il n’y aura pas d’interdiction du foulard, de la kippa et des signes religieux” dans l’espace public. Ce dernier a peur que si Marine Le Pen va au bout de ces idées, cela va “créer la guerre civile” en France.

23h30 : Marine Le Pen expose ses mesures en matière d’immigration

“Je souhaite présenter aux Français un référendum sur l’immigration“, répète la prétendante RN. “Il y aura l’expulsion des criminels et des délinquants étrangers, la suppression du droit du sol, la mise en œuvre de la priorité nationale au logement et à l’emploi, l’interdiction de la régularisation des clandestins, la modification du droit d’asile” précise-t-elle.

23h21 : “Une réforme de Schengen” pour Macron

L’immigration économique est régulée. Je propose une réforme de Schengen, car nous ne sommes pas le point d’arrivée dans cet espace. Nous devons aussi réduire drastiquement les délais de demande d’asile, en six mois maximum, avec une politique plus efficace de retour vers les pays d’origine, en conditionnant nos politiques de visas à ces retours“. “Vos référendums n’y changeront rien“, rétorque Emmanuel Macron.

23h36 : Huitième et dernier thème, les institutions et la gouvernance

23h42 : Marine Le Pen en faveur d”une renaissance démocratique”

Totalement “pour” le référendum d’initiative citoyenne et la mise en place de la proportionnelle, Marine Le Pen déplore la “désunion” et la division de la société française à la suite des cinq années de mandat d’Emmanuel Macron.

23h43 : “J’entends la critique de ne pas faire de référendums”

Emmanuel Macron l’assume : “Nous venons de vivre un quinquennat un peu particulier, à peu près la moitié a été vécue sous pandémie. J’entends la critique de ne pas faire de référendums (…) c’était difficile“. Toutefois, ce dernier dit être “attaché” à cette solution en rappelant qu’elle doit “pouvoir être une option” sur “des réformes importantes“.

23h45 : Emmanuel Macron et Marine Le Pen concluent ce débat d’entre-deux-tours

00h : Ce live est terminé ! Merci à tous et à toutes de l’avoir suivi.

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
ActualitéInternationalsociété

Tu te souviens … des Crados ?

À la uneLe Tøhu-BøhuMusiqueNon classéSoiréesSpectaclesTendances

La fine fleur des Dj Dark ce soir pour la New Wave Party à l'International Paris emmenée par le Dj Yami Spechie

À la uneSport

Tour de France : quelles sont les 21 étapes de l’édition 2022 ?

ActualitéSport

C’était le 1er juillet 1903… la naissance du Tour de France

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux