À la uneActualitéFranceInternationalPolitique

Européennes 2019 : les choses à savoir avant de voter

Les élections européennes auront lieu le 26 mai prochain en France. Cette année pas moins de 34 listes sont présentées aux français afin de gagner leurs faveurs. C’est une première pour la France qui peut se trouver déstabilisée par ce nombre important.

Comment se déroulent les élections européennes ?

Désavouées par la majorité des citoyens français, les élections européennes ont du mal à trouver leur place dans le paysage politique français. En 2014, le taux de participation en France était de 42,43%, bien en dessous de la majorité, contre un peu plus de 65% pour le deuxième tour des présidentielles de 2017. On voit bien à travers cet écart que les européennes mobilisent moins les citoyens français que les élections nationales.

Les Français ne sont pas les seuls à voter lors de ces élections. Leurs voisins belges et luxembourgeois ont été les plus mobilisés pour ce vote, où le taux de participation a atteint respectivement 89,64% et 85,55%. Alors, pourquoi, en France, ces élections ne provoquent pas le même engouement que de l’autre côté de la frontière ? Une des réponses possibles est le manque d’informations sur le but de ce scrutin.

Voter aux élections européennes signifie voter pour une liste nationale de députés que vous voulez voir siéger au Parlement européen. Il est constitué de 751 députés venant des 28 états membre de l’UE élus tous les 5 ans. Tant que l’UE ne valide pas l’accord sur le Brexit, 74 députés représenteront la France et non 79 comme convenu avec le départ du Royaume-Uni. Le nombre de sièges par pays est attribué en fonction de sa population. Le scrutin mis en place doit être proportionnel et se dérouler pendant la période imposée par l’UE. Cette année les élections auront lieu entre le 23 et le 26 mai.

A la différence de 2014, la France adopte le système de la circonscription unique en abandonnant les huit circonscriptions anciennement en place. Les Français devront donc voter et départager les 34 listes nationales proposées. De manière concrète chaque citoyen vote pour la liste de son choix. Les listes qui disposeront d’au moins 5% des suffrages pourront donc obtenir un nombre de sièges proportionnel à leur nombre de voix.

A quoi sert le Parlement européen?

Le parlement a trois rôles principaux :

  • législatif : avec l’aide du Conseil de l’UE, les députés votent les lois proposées par la Commission européenne sur tous les sujets mis à part les questions de fiscalité, d’affaires étrangères ou de défense.
  • budgétaire : toujours avec l’appui du Conseil de l’UE, le parlement instaure le cadre financier pluriannuel de l’UE revu tous les sept ans.
  • de contrôle : le parlement élit le président de la Commission européenne sur proposition du Conseil européen et il approuve la nomination des membres de la Commission.

Les élections européennes prochaines sont donc déterminantes pour le futur cap de l’Union européenne dirigé par le Parlement européen.

Aujourd’hui on compte huit groupes politiques au niveau européen auxquels les partis français se rattachent :

Capture d’écran de la page :
https://www.touteleurope.eu/actualite/elections-europeennes-2019-mode-d-emploi.html

La campagne européenne a officiellement débuté

Le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) joue le rôle d’arbitre pendant cette campagne. A partir de demain, des spots publicitaires seront diffusés chaque jour sur nos écrans. Le CSA a donc du partager 309 minutes de temps d’antenne entre les 34 listes candidates. Néanmoins, ce partage ne se fait pas de manière égalitaire.
Selon nos confrères de 20 Minutes :


Si chaque liste a droit à une durée d’émission forfaitaire de trois minutes, la réglementation ajuste le temps d’audience en fonction de certains critères : le nombre de députés, de sénateurs et de députés français qui déclarent soutenir la liste au Parlement européen, les sondages d’opinion publiés entre le 24 avril et le 7 mai ou encore les résultats obtenus par les partis les soutenant aux européennes de 2014.

D’un point de vue concret, les mairies font face à un problème de place quant à l’affichage des 34 listes sur les panneaux électoraux. Cet affichage est obligatoire afin d’assurer l’égalité entre les différents partis. Les Français vont également recevoir très prochainement dans leurs boites aux lettres les professions de foi des candidats.

Les derniers sondages datant de ce weekend annoncent en tête des intentions de vote des français la liste d’extrême droite du RN ainsi que l’alliance entre la LREM et le MoDem. Les Républicains seraient en troisième position devant les Insoumis et Europe Ecologie Les Verts.

A lire aussi :

20 Minutes : Elections européennes : Temps de parole, affiches ou professions de foi… Comment la campagne va-t-elle se dérouler ?

Le Monde : A quoi servent les élections européennes ?

A Propos de l'auteur

Passée par une licence d'histoire et de sciences politiques à l'université de Rennes 2. En préparation des concours aux écoles de journalisme. Passionnée de football depuis l'âge de 6 ans, gardienne de but au Réveil de Lohéac (Bretagne, Ille et Vilaine)
Continuez votre lecture
À la uneFootSport

Les trophées UNFP

À la uneActualitéBons PlansCultureÉtudiantSoiréesSortiesSportVie Étudiante

Plongez dans l'univers des ND4J rennaises

À la uneActualitéCultureSéries Tv

Game of Thrones, c’est fini…

À la uneActualitéFrancePolitique

Notre-Dame : la ville de Lyon renonce à verser son aide de 200 000 euros

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux