ActualitéCôte d’Azur

ExtraWagon: Les traducteurs de ressenti

A l’occasion du Tremplin Musical organisé par Label Paca les 9,16,22 et 30 Mai prochain à Antibes, nous avons rencontré l’un des groupes en compétition: ExtraWagon

Amis depuis toujours, boys band depuis peu

Pas de style requis pour cette compétition mais c’est avec des balades rock qu’ExtraWagon compte nous faire explorer son univers. Le pari est audacieux car ce tremplin, outre l’occasion de se faire connaître, sera également leur première scène ensemble. Car si les 4 niçois se connaissent depuis “toujours” jouent ensemble depuis longtemps, ExtraWagon n’existe lui, que depuis quelques mois.

Pierre , Adriano, Thomas et Vincent sont tous aussi différents que complémentaires tels les quatre éléments, mais ce sont avant tout quatre potes qui partagent une seule et même passion: la musique.

les traducteurs de ressenti

Quand on leur demande justement ce qui les pousse à faire de la musique, ils répondent tous la même chose: traduire un ressenti, une émotion. Leur point fort? “On représente plutôt bien les différentes facette de la jeunesse à nous tous, tout le monde peut s’identifier à ExtraWagon”

En effet chacun a une personnalité qui lui est propre. Pierre le leader est la clef de voûte du groupe selon les autres, Adriano, le bassiste, c’est “le mec drôle” mais poète dans l’âme. Thomas, à la guitare,”c’est le vrai gentil”, leur repère et leur moyen de garder les pieds sur terre. Quant à Vincent il manie aussi bien les baguettes que le charme. Néanmoins ils ont tous une sensibilité commune qui les rend aussi touchants que talentueux.

Mélanger l’art des mots et celui de la musique

Pierre écrit et compose les chansons et les trois autres apportent leur touche personnelle. Quand on veut savoir ce qu’ils ont en plus des autres, ils répondent:”on ne joue pas juste pour jouer, on a crée ExtrtaWagon parce qu’on a quelque chose à dire, il s’agit de mélanger l’art des mots et celui de la musique”.

Les chansons sont écrites en français et en anglais, par fierté de leur nation mais aussi par amour de langue de Shakespeare. Quoiqu’il en soit, elles sont répétées avec sérieux puisque même si les garçons sont proches, ils gardent une relation très pro dans le travail. Malgré leur petite expérience, leur progression est donc rapide et ils travaillent dur pour être prêts le 22 Mai où ils joueront une dizaine de leurs compo’.

 

 

 

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéSanté

Covid-19 : La France met les bouchées doubles en dons de vaccins

À la uneActualitéFrance

Les 12 coups de midi : Bruno franchit la barre du million d'euros

À la uneActualitéInternational

La Chine interdit toutes les transactions financières en cryptomonnaies

À la uneActualitéSorties

Sauvez le cinéma : Le nouvel escape game du Grand Rex

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux