High TechInsolite

Facebook: un bouton “Pride” pour défendre la cause LGBT

À l’occasion du mois des fiertés LGBT, les utilisateurs de Facebook auront la possibilité de réagir à une publication en utilisant un drapeau arc-en-ciel, symbole de la communauté homosexuelle.

« J’aime », « J’adore », « mort de rire » ou « triste »… les internautes ont pris l’habitude de réagir à tous les postes publiés sur Facebook. Alors à l’occasion du « Pride Month » (le mois des fiertés), la firme américaine a décidé de proposer une nouvelle réaction : le fameux drapeau arc-en-ciel, symbole de la cause LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenre). « Alors que les célébrations des fiertés LGBT commencent aux quatre coins du monde, Facebook est fier de soutenir la diversité de notre communauté » a déclaré la firme dans un communiqué.

Pour pouvoir utiliser ce nouveau bouton, le principe est simple. Il suffit de se rendre sur la page LGBQ@Facebook, puis de cliquer sur « j’aime » et le tour est joué. Ne perdez pas de temps, l’émoticône ne sera disponible que jusqu’à la fin du mois de juin.

Le « Pride Month », symbole de l’égalité pour tous

Symboliquement, c’est au cours du mois de juin que la plupart des marches en soutien aux LGBT ont lieu partout dans le monde (la gay Pride en France). Créées après les émeutes de Stonewall aux Etats-Unis en 1969, elles sont considérées comme un événement majeur dans la lutte pour l’égalité des droits LGBT. Le drapeau multicolore, symbole de la cause homosexuelle, a quant à lui fait sa première apparition en 1978 à San Francisco. Gilbert Baker, son inventeur, avait mis au point un drapeau à 8 bandes dont chaque couleur avait une signification. Pour des raisons industrielles, la huitième bande (rose) fut supprimée par la suite pour laisser place au drapeau arc-en-ciel que l’on connaît aujourd’hui.

Related posts
À la uneInsoliteSexe

Top 10 des fantasmes sexuels les plus étranges

À la uneInsolite

Facebook censure la page de la ville de Bitche, en pensant que c'est un gros mot

À la uneInsolite

Les États-Unis frappés par une pénurie de ketchup en sachets

À la uneInsoliteSportTennis

Une joueuse de tennis professionnelle vend son bras aux enchères

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux