À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 : le PSG sur le déclin à Nice, Monaco file vers le titre face à Toulouse

Après chaque week-end, la rédaction de Radio VL revient sur l’essentiel de la Ligue 1 et notamment la défaite du PSG à Nice ce dimanche (3-1).

Une soirée cauchemardesque pour le PSG

La chute du PSG à Nice semble marquer définitivement la fin des espoirs parisiens cette saison. Le club de la capitale possède à présent trois points de retard sur Monaco qui compte encore un match supplémentaire. Une fin de saison qui pourrait marquer le tournant de l’ère qatarie depuis son arrivée en 2011.

Les Parisiens n’ont pas maîtrisé leur sujet contre le Gym ce dimanche (3-1). (YANN COATSALIOU / AFP)

 

Bien que dominateurs dans la possession du ballon, les Parisiens n’ont pas suffisamment créé le danger, en témoigne l’unique but parisien inscrit sur coup de pied arrêté. Les Niçois ont pris confiance après l’ouverture du score de Mario Balotelli d’un tir du pied gauche dans le petit filet opposé (26e). La frappe parfaitement enroulée de Ricardo Pereira a ensuite terminé sa course dans la lucarne de Kevin Trapp au retour des vestiaires (48e). Un coup dur pour les joueurs d’Unai Emery.

Ces derniers se sont toutefois relancés suite à une déviation de la tête de Marquinhos sur un corner tiré par Di Maria (64e). Thiago Silva a ensuite vu sa tête écartée par Yoann Cardinale (76e), déjà impérial lors de son intervention sur la frappe de Meunier (71e). C’est alors que la soirée a viré au cauchemar pour les Franciliens. Ces derniers ont d’abord été réduits à dix après l’expulsion de Thiago Motta pour un mauvais geste sur Paul Baysse (90e).

Le troisième but niçois signé Donis de la tête (90e) et le second carton rouge infligé à Di Maria (90+2) ont finalement crucifié le Paris Saint-Germain. Les tensions des joueurs parisiens avec leurs adversaires révèlent la part de nervosité qui a conduit au naufrage collectif. Une défaite qui profite fortement à Monaco dont le chemin est désormais tout tracé.

Le titre tend les bras à Monaco

Monaco file vers le titre de champion suite à son nouveau succès face à Toulouse (2-1). Menés au score dans un premier temps, les Monégaques sont revenus grâce à des réalisations signées Glik, Mbappé et Lemar. D’abord mis en difficulté par le bloc toulousain à l’image de la tête d’Andy Delort à la 11e minute, les joueurs de Leonardo Jardim se sont ensuite créé plusieurs opportunités. Alban Lafont s’est encore montré décisif en s’imposant notamment devant Mendy (20e) et Bernardo Silva (26e).

Kylian Mbappé et l’AS Monaco ont encore frappé à Toulouse samedi (3-1). (BFMTV.com)

 

Le TFC a ensuite ouvert le score au retour des vestiaires sur un plat du pied de Toivonen (46e). Glik a égalisé de la tête sur un corner en faveur de l’ASM (49e) avant que Mbappé ne donne l’avantage au club de la principauté (64e). Le troisième but de Thomas Lemar a finalement mis définitivement les siens à l’abri à un quart d’heure du terme (75e). Malgré la défaite, le maintien semble presque acquis pour Toulouse qui occupe actuellement la 11e place.

Lyon retrouve la quatrième place à Angers

Même privé d’Alexandre Lacazette et Memphis Depay, blessés, l’OL s’est imposé face à Angers au stade Raymond-Kopa vendredi (1-2). Les Lyonnais reprennent ainsi leur 4e place qualificative pour la Ligue Europa derrière le trio de tête. Auteurs de deux buts sur leurs deux seuls tirs cadrés en première période, les joueurs de Bruno Genesio fait preuve d’efficacité… et de réussite. Sur un centre de Gonalons, le ballon boxé par Letellier a d’abord rebondi sur la jambe de Mathieu Valbuena avant de finir sa course au fond des filets (17e). Nabil Fekir a ensuite doublé la mise sur un coup franc lointain avant la pause (41e).

Les Angevins ont pourtant posé beaucoup de problèmes à la défense rhodanienne par l’intermédiaire de Mangani (11e), Toko Ekambi (15e et 38e) et Cheich N’Doye (14e, 33e). La réduction du score du meneur de jeu sénégalais a relancé Angers après la pause (49e). Réduits à dix à un quart d’heure du terme suite à l’expulsion de Pavlovic (76e), les joueurs du club de Maine-et-Loire se sont finalement inclinés et occupent la 14e place du classement.

Marseille reste dans la course à l’Europe

L’OM ne s’est pas encore retiré de la course pour les places qualificatives en Coupe d’Europe. Le club phocéen s’est imposé en toute facilité lors de son déplacement à Caen ce dimanche (1-5). Une rencontre riche en buts dont trois ont été inscrits dès les dix premières minutes de jeu. Les Marseillais ont notamment fait le break en moins de cinq minutes suite à des buts de Thauvin (3e) et Lopez (5e).

Auteur de son premier triplé en Ligue 1, Florian Thauvin a remis les siens dans la course à l’Europe ce dimanche (1-5). (AFP)

 

La réponse caennaise n’a pas tardé à se manifester de la part de Santini (14e), auteur de son quatorzième but cette saison sous le maillot normand. Auteur d’un doublé, Maxime Lopez a alourdi le score avant la demi-heure de jeu (27e). A l’occasion de son premier triplé en Ligue 1, Florian Thauvin a enfoncé le clou de match (63e, 90e). Marseille occupe ainsi la 6e position, tandis que le SM Caen est actuellement barragiste (18e).

Saint-Etienne l’emporte à Guingamp, Bordeaux tenu en échec à Dijon

De son côté, Saint-Etienne tente de s’accrocher à sa 7e place suite à son succès à Guingamp samedi (0-2). Les joueurs de Christophe Galtier l’ont emporté après que Vincent Pajot (61e) et Romain Hamouma (86e) se sont illustrés en seconde période. Les Stéphanois semblaient pourtant mal partis, sans la moindre tentative à l’issue des quarante-cinq premières minutes. La défense des Verts a d’abord été alertée par Jimmy Briand (21e) avant le danger apporté par Mendy avant la pause (43e). L’ASSE s’est montré plus convaincant en seconde période à l’image de Corgnet (58e), Salibur (80e) et Hamouma (70e, 78e). Ces derniers ont finalement été récompensés par l’ouverture de Vincent Pajot de la tête (61e), avant que Romain Hamouma ne double la mise sur penalty (86e).

Sur les autres pelouses, Lille l’a emporté à Montpellier (0-3) suite à des buts de De Préville (13e), Xeka  (56e) et Terrier (75e). Crivelli a permis à Bastia de croire au maintien face à Rennes (1-0). Nantes a arraché la victoire sur le même score grâce à l’unique but Sala dans les derniers instants (89e). Enfin, Metz a récolté les trois points contre Nancy (2-1) tandis que Bordeaux a été tenu en échec à Dijon (0-0).

Marius Bocquet

About author

Étudiant en journalisme à l'Académie ESJ Lille et en Science Politique à l'Université de Lille
Related posts
À la uneActualitéCinéma

Urgent - Disparition de Sean Connery à 90 ans

À la uneActualitéBrèvesInternational

Hollywood : l’étoile de Donald Trump à nouveau vandalisée

À la uneInternationalPolitique

Joe Biden, jeu, set et match

À la uneInternational

Puissant séisme dans l'ouest de la Turquie

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux