Formule 1Sport

Formule E : Lucas Di Grassi à l’arrache au Mexique

Le Brésilien Lucas Di Grassi s’est imposé ce samedi soir au e-Prix du Mexique, quatrième manche du Championnat 2018/2019 de Formule E

Lucas Di Grassi s’est imposé à l’issue de 1h05 d’épreuve marquée tout d’abord par l’arrêt du e-Prix causé par l’accident de Nelson Piquet, mais surtout par une fin de course passionnante qui a vu Di Grassi dépasser le poleman Allemand Pascal Wehrlein (Mahindra) sur la ligne d’arrivée de l’Automodro Hermanos Rodriguez. Il est le quatrième vainqueur d’un e-Prix cette saison.

Le chaos au bout de cinq minutes

Le départ s’est plutôt bien passé. Pascal Wehrlein, parti en pole pour la première fois de sa carrière, a bien défendu sa position et était bien parti pour remporter sa première victoire en Formule E. Mais le premier événement de la course a eu lieu 5 minutes après l’extinction des feux : Nelson Piquet (Jaguar) s’accroche avec le champion en titre Jean-Eric Vergne (Techeetah) et Alexander Sims (BMW), qui a tout de même continué la course, marquant ainsi le drapeau rouge et 20 minutes d’interruption du e-Prix. Ces minutes ont été prises sur le temps restant de la course avant d’être rajoutées lors du re-start sous Safety Car (passant de 20 minutes restantes à 40), ce qui fait qu’elle a duré plus de temps que prévu : 1h05 contre les 45 minutes réglementaires.

Une fin de course turbulente

Comme si cela ne suffisait pas, Jean-Eric Vergne est passé du point de la 10ème à la 17ème place à 15 minutes de l’arrivée suite à un tête-à-queue. Décidément le Francilien n’est pas chanceux cette saison, il avait abandonné lors de la course précédente à Santiago.

Les 10 dernières minutes du e-Prix furent cruciales : une bataille à quatre s’est installée en tête du peloton entre Pascal Wehrlein, Lucas Di Grassi et les deux pilotes Nissan, le Suisse Sébastien Buémi et le jeune Anglais Oliver Rowland. Cette bataille à quatre s’est transformée en bataille à deux : Wehrlein & Di Grassi. Ce dernier essaie par tous le moyens d’obtenir la première place mais Wehrlein résiste aux attaques du Brésilien et ce malgré qu’il ait activé l’Attack Mode, qui permet d’avoir 20kW en plus dans la monoplace pendant 4 minutes. Mais la défense demande tellement de consommation que la voiture de Wehrlein se retrouve à 1% de batterie lors du dernier tour de course. Les Nissan sont elles-aussi à 1% puis tombent en panne de batterie avant la ligne d’arrivée.

Brusqué, Wehrlein coupe la chicane du Stadium et garde l’avantage de sa première place jusqu’à la ligne où Di Grassi dépasse l’Allemand in-extremis et remporte sa première victoire de la saison et celle de l’équipe Audi. Pascal Wehrlein se verra pénalisé de 5 secondes pour avoir coupé la chicane et plongera à la 6ème place finale.

Le podium est complété par le pilote Portugais Antonio Felix Da Costa (BMW) et le Suisse Edoardo Mortara (Venturi) dont c’est le premier podium de sa carrière. Son coéquipier, le vétéran ex-pilote F1 Felipe Massa, a marqué ses premiers points en FE en terminant à la 8ème place de la course.

A noter : La remontée remarquable de l’Anglais Sam Bird (alors en tête du championnat avant l’épreuve) qui est passé de la dernière (22) à la 9ème place. Le pilote Virgin avait connu un soucis lors des qualifications, ce qui lui avait coûte son tour de qualif. Mais cette place ne lui permettra pas de rester en tête du championnat puisque le Belge Jérôme D’Ambrosio (Mahindra) reprend le leadership, qu’il avait perdu à Santiago le mois dernier.

Lucas Di Grassi est le quatrième vainqueur différent d’un e-Prix de la saison 2018/2019, et ce en quatre courses : il faut remonter jusqu’à la saison d’inauguration du Championnat de Formule E (2014-2015) pour revoir ce phénomène. Une preuve que cette saison risque d’être très intéressante.

Le top 10 de l’épreuve

1-Lucas Di Grassi (Audi)
2-Antonio Felix Da Costa (BMW)
3-Edoardo Mortara (Venturi)
4-Jérôme D’Ambrosio (Mahindra)
5-André Lotterer (Techeetah)
6-Pascal Wehrlein (Mahindra)
7-Mitch Evans (Jaguar)
8-Felipe Massa (Venturi)
9-Sam Bird (Virgin)
10-Daniel Abt (Audi)

Le top 5 du Championnat des Pilotes

1-Jerome d’Ambrosio – 53 points
2-Antonio Felix Da Costa – 46 points
3-Sam Bird – 45 points
4-Lucas Di Grassi – 34 points
5-Pascal Wehrlein – 30 points

Le prochain e-Prix aura lieu le 10 Mars prochain à Hong-Kong (Chine).

About author

Lycéen de 19 ans au Lycée des Métiers du Grand Lac à Parentis-en-Born (40) en section MELEC (Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés), amateur de basket-ball, de musique et de course automobile.
Related posts
FootNon classéSport

Neymar, Bleuets, Brésil : le debrief football

À la uneActualitéFootSport

Retour à la maison pour Neymar?

À la uneRugbySport

Retour de Guitoune, absence de Bastaraud : le groupe des Bleus pour la Coupe du monde 2019

À la uneRugbySport

Les bleuets défendront leur titre face à l'Australie

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux