À la uneActualitéFootSport

France – Espagne : première titularisation encourageante pour Mbappé

Mbappé

La France s’est inclinée en match amical face à l’Espagne ce mardi soir au Stade de France (0-2). Pour sa première titularisation en bleus, le jeune Kylian Mbappé a été observé à la loupe par la rédaction sports de Radio VL. A défaut d’avoir été décisif, le jeune Monégasque s’est battu et a tenté de mettre à défaut l’Espagne par ses accélérations.

On avait quitté Kylian Mbappé samedi dernier au Stade Josy-Barthel face au Luxembourg (3-1). Entré en jeu en seconde période de ce match qualificatif pour la Coupe du monde 2018, le jeune prodige (18 ans) nous avait fait plutôt bonne impression. Il aurait même pu marquer pour sa première sélection sans une belle parade du gardien luxembourgeois Ralph Schon.

Mbappé

Kylian Mbappé face au Luxembourg. AFP PHOTO / FRANCK FIFE

.

Mais ce mardi soir, c’était un autre contexte : un match amical certes, mais un adversaire de prestige.  Et surtout une première titularisation en bleu. Malgré la défaite, le baptême de feu a été encourageant pour l’attaquant monégasque. Il aurait pu marquer dès la 5ème minute de jeu sur sa première occasion de but. Mais sa déviation de l’extérieur du pied droit sur un centre de Kurzawa a été détournée par David De Gea, le gardien ibérique.

Mbappé et les bleus confisqués de ballon

Passé cette grande occasion de but française, les Espagnols ont ensuite imposé leur supériorité technique. C’est logiquement qu’ils ont gagné ce match, en marquant deux fois en seconde période par David Silva (69ème) sur pénalty et Delofeu (78ème).

Comme ses coéquipiers, Mbappé a été sevré de ballons par le jeu de possession de balle espagnol. Celui que l’on présente comme le successeur de Thierry Henry a quand même tenté de bouger les choses sur de rares ballons de contre-attaque. Une de ses accélérations a amené le coup-franc de Giezmann et la reprise de la tête de Koscielny sauvée sur sa ligne par Gérard Piqué (11ème).

Il a également été à l’origine d’une grosse occasion française en seconde période (54ème). C’est lui qui a trouvé Antoine Griezmann seul en profondeur dans la surface. Mais l’attaquant de l’Atletico Madrid n’a pas réussi à servir Kevin Gameiro, pourtant très bien placé.

On attend de le revoir

Sans rien retirer au succès de la Roja, le sélectionneur bleu Didier Deschamps n’avait pas mis en place son équipe type. Le but était de mettre dans le bain la nouvelle génération incarnée par Mbappé, Corentin Tolisso, Tiémoué Bakayoko (22 ans tous les deux) ou encore Ousmane Dembélé (19 ans). Car ce n’était qu’un match amical, aussi prestigieux que soit l’adversaire.

Nul doute que l’on reverra ce diamant brut monégasque en équipe de France. Le plus jeune joueur de l’histoire à avoir porté la tunique bleue aura un an pour convaincre Didier Deschamps de l’emmener en Russie, pays hôte de la Coupe du monde 2018.

Related posts
À la uneCinémaSport

Cinéma, sport : que verra-t-on sur la nouvelle plateforme "Max" ?

ActualitéCultureSéries Tv

5 conseils pour déguster au maximum un bon vin

À la uneSéries Tv

"Merteuil" : la plateforme MAX adapte Les liaisons dangeureuses

ActualitéCinéma

Quels sont les 10 plus gros succès du cinéma français au box-office?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux