À la uneActualitéInternational

Un G20 qui s’annonce sous haute tension

Trump Pologne G20

Donald Trump a entamé sa tournée en Europe par une visite en Pologne. L’occasion de tenir un discours dans lequel le président américain n’a pas manqué de fustiger la Russie et la Corée du Nord.

Un deuxième voyage européen mieux réussi que le premier, il y a un mois et demi ? C’est en tout cas ce que souhaitait Donald Trump en entamant sa tournée en Pologne, pays acquis car pro-américain et actuellement dirigé par des conservateurs. Accompagné de sa femme Melania, de sa fille Ivanka, et de son gendre Jared Kushner, le président américain a atterri mercredi soir à Varsovie.

S’opposer “aux actions de la Russie et à son comportement déstabilisateur”

Après avoir été accueilli en grande pompe par son homologue polonais Andrzej Duda, le magnat de l’immobilier a, ce matin, donné un discours devant le monument de l’Insurrection de la capitale. La veille de sa première rencontre avec Vladimir Poutine dans le cadre du G20, Trump n’a pas hésité à fustiger la Russie, et notamment sa possible implication dans les élections présidentielles. “Je l’ai dit très simplement. Je pense que cela a pu fort bien être la Russie. Je pense que cela a bien pu être d’autres pays. Je ne vais pas être précis. Mais je pense que beaucoup de gens interfèrent”, a-t-il affirmé. Il a par ailleurs annoncé que son pays collaborait avec ses alliés pour s’opposer “aux actions de la Russie et à son comportement déstabilisateur”.

Affronter la menace globale que représente la Corée du Nord

Autre défi de taille abordé par le président américain, celui de la Corée du Nord. Le climat entre les deux pays ne cesse de s’assombrir à mesure que le régime autoritaire multiplie ses essais nucléaires. La tension a atteint son point d’orgue mardi 4 juillet. En effet, selon les spécialistes, le dernier missile lancé par la Corée du Nord serait capable d’atteindre l’Alaska. “J’appelle toutes les nations à affronter cette menace globale et à montrer publiquement à la Corée du Nord qu’il y a des conséquences de son très, très mauvais comportement”, a-t-il lancé.

Jeudi et vendredi, Donald Trump rencontrera également Xi Jinping, dont les avis sont clairement opposés concernant la Corée du Nord. Un sommet du G20 qui s’annonce donc sous haute tension.

Lire aussi : La Corée du Nord a effectué un tir de missile intercontinental

Related posts
À la uneCinémaPop & GeekSéries Tv

Star Wars : qu’est ce que le “sabre noir” ?

À la uneActualitéCinémaPop & Geek

Doctor Strange 2 : les rumeurs autour de Multiverse of Madness

À la uneCinémaSéries Tv

5 séries ou films à voir si vous avez aimé Squid Game (en attendant la saison 2)

À la uneInternationalSport

Coupe du monde 2022 : 10 choses à savoir sur le pays organisateur, le Qatar

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux