À la uneActualitéInsolite

Gang bang : une nouvelle matière scolaire ?

Des élèves du prestigieux collège Saint-Michel sont inculpés dans un scandale sexuel. Lors d’une sortie scolaire, un gang bang se serait déroulé avec des étudiants de quatrième et une fille de seize ans.

Un gang bang entre collégiens ? Oui ça existe, vous ne rêvez pas. L’information provient de Belgique, et du quotidien Sudpresse. Dans son édition de jeudi, le journal dévoile une affaire assez unique. Lors d’une sortie scolaire, plus précisément, une retraite spirituelle dans un monastère, certains élèves ont choisi de s’amuser avec originalité. Oubliez le voyage spirituel, un gang bang s’est déroulé entre six adolescents : cinq garçons de quatrième, et une fille de âgée de seize ans. Un comble vous-dîtes ?

Pour les non adeptes, le gang bang est une pratique sexuelle où une personne est au centre des intérêts d’un groupe. En l’occurrence, c’est ici la jeune fille qui entretien une relation sexuelle avec un groupe de garçons. Toujours selon le quotidien belge, l’adolescente de seize ans était complètement consentante. De plus, elle a essayé d’aller plus loin, en voulant rejoindre un garçon dans son lit, mais l’élève était non-consentant. Certains élèves ont dû retenir la jeune fille en pleine folie.

Cependant, l’affaire ne ressurgit que maintenant, car tout était resté sous silence. Une cachoterie qui n’aura pas duré bien longtemps car la même fille -il faut croire qu’elle soit motivée- soit surprise en plein acte sexuel avec un autre garçon dans son collège en mars. C’est alors là que toutes les pratiques précédentes ont été divulguées.

saint__michel

Des parents indignés

Suite à ces découvertes assez originales, le directeur du collège a écarté les adolescents concernés, avant de les exclure. La jeune fille a été elle réintégrer dans l’établissement. Une décision qui ne satisfait pas les parents des exclus, qui ne comprennent pas la différence de sanction entre les garçons et la fille en question. Une mère d’un des élèves virés a même déclaré dans le journal : “Elle est connue pour être nymphomane et dérangée.”

Les parents souhaitent ainsi obtenir gain de cause. Mais avec les vagues provoquées par ce scandale, le Parquet de Bruxelles a ouvert une enquête. Et les recherches ont mené à une information assez dérangeante : l’un des ados concernés serait le fils d’un ministre fédéral. Une nouvelle confirmée par le Parquet de Bruxelles et par Het Laatste Nieuws, un quotidien belge. Après toute cette histoire, on attend avec impatience une nouvelle vidéo de Jacquie et Michel ou un film de Marc Dorcel dans un collège !

 

 

Related posts
À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... le pilote de Stumptown (ABC), Cobie Smulders en détective badass

À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 - 10ème Journée : Lyon ne gagne toujours pas

À la uneCultureSociétéSortiesSpectacles

Le retour de « 12 hommes en colère » au Théâtre Hébertot : le public vote favorablement

À la uneBrèvesSéries Tv

Astrid et Raphaëlle : France 2 lance le tournage de la saison 1

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux