À la uneActualitéFootSport

Griezmann s'envole, Marseille perd du terrain

Au terme d’un match fou, Saint-Étienne plonge Marseille dans le doute. Griezmann enflamme l’Atlético d’un nouveau doublé, le Bayern poursuit son hégémonie en Bundesliga. En Italie, Parme est au bord de la rupture : c’est le week-end football.

 

Lyon et Paris ont un coup d’avance

Déjà 26 journées de Ligue 1, et le triumvirat s’effrite à peine . Un perdant ? L’OM, qui n’a pas su gagner hier soir à Geoffroy-Guichard (2-2). Les Olympiens n’ont plus goûté à la victoire hors de leur bases depuis 140 jours.

Pourtant Bielsa a tenté le tout pour le tout ; après l’ouverture du score de Gradel pour les Verts, le technicien argentin introduit trois joueurs d’un coup avant l’heure de jeu. Batshuayi, l’un des entrants, égalise sur son premier ballon et double la marque quelques minutes plus tard. Mais le temps additionnel anéantit les espoirs phocéens. Mandanda craque et Erdinç offre le nul aux hommes de Galtier (90ème+2).

stephanois-et-marseillais-ne-sont-pas-parvenus-a-se-departager_148769

Marseille neutralisée à Saint-Etienne (2-2).

L’OM occupe dès lors seule la troisième place : samedi, Paris s’est offert Toulouse (3-1). Rabiot y va de son doublé, le premier but concrétisant une action magnifique de Pastore et Ibrahimović. Malgré la réduction de l’écart par Ben Yedder, Thiago Silva mettra fin au suspens sur un coup-franc de Bahebeck.

Le leader lyonnais s’est imposé à la maison (1-0) contre Nantes dans une rencontre peu spectaculaire. Vendredi, Monaco disposait de Nice (0-1), pourtant en supériorité numérique, sur une réalisation de Bernardo Silva. Laquelle permet aux Monégasques de préparer de la meilleure des manières, un huitième de finale de Ligue des Champions palpitant contre Arsenal.

Rabiot

Contre son ancien club, Rabiot a inscrit un doublé, son premier en Ligue 1.

Dans les autres rencontres, Caen continue son incroyable marche en avant. Les Normands signent un troisième succès sur le score de 4-1 depuis la trêve, face à Lens. Le public des Sang et Or envahit la pelouse, interrompant le match pendant quelques minutes. Les joueurs reviennent sur la pelouse avec une troupe de CRS derrière un but ; la LFP a ouvert un dossier.

Guingamp digère mal ses matchs européens ; les Armoricains s’inclinent (0-2) au Roudourou contre le Montpellier de Rolland Courbis. Bordeaux, toujours dans la course à l’Europe, s’heurte au mur rennais (1-1). Les Girondins ne concrétisent que par l’intermédiaire de Khazri su penalty, en réponse à l’ouverture du score de Ntep, seul éclair d’un Rennes moribond. Lille s’incline à Bastia (2-1) et n’espère plus rien cette saison. En bas de tableau, ETG – Lorient sera reporté.

En Liga, il y a Messi, Ronaldo, Neymar… Et Griezmann

En Premier League, Manchester City prépare au mieux son huitième contre le Barça avec une victoire (5-0) contre les Magpies de Newcastle. Nasri se joint même aux buteurs. Coutinho lui peut se targuer de rentrer le but du week-end, lors de la victoire de Liverpool (0-2) contre Southampton. Une frappe limpide de 30 mètres, barre rentrante, qui surprend les coéquipiers de Schneiderlin.

Sterling double la marque pour les Reds. Arsenal s’impose sans trop de difficulté contre Crystal Palace (1-2) avec un but de Giroud à la clef. Chelsea ne réalisera rien de mieux qu’un nul (1-1) à domicile contre Burnley. Manchester United, toujours ennuyeux dans le jeu, se perd à Swansea (2-1) avec un but de Gomis pour les Gallois.

Griezmann

Huit buts en Liga en 2015, Griezmann est l’homme en forme de ce début d’année.

En Liga, le Real profite de la chute barcelonaise ; défaite (0-1) pour les Catalans sur leur terrain contre Malaga. Les Madrilènes remportent une opposition des plus aisées contre Elche (0-2), sur des marques de Ronaldo et Benzema. Lors d’une victoire (3-0) contre Alméria, le Français Antoine Griezmann a brillé ! Son doublé le place à la quatrième marche des meilleurs buteurs du championnat, derrière trois génies tels que Neymar, Messi et Ronaldo.

En Allemagne, les gardiens sont à l’honneur ! Marwin Hitz a égalisé à la dernière minute pour Ausbourg contre Leverkusen (2-2). Le Bayern Munich ne force pas son talent pour s’imposer (6-0) contre un Paderborn réduit à dix. Le dauphin, Wolfsbourg, a battu (2-1) le Hertha Berlin avec un doublé de Bas Dost, impressionnant cette saison. Aubameyang et Dortmund remontent avec un victoire (2-3) à Stuttgart. Ils pointent désormais à la douzième place.

Parme, la fin d’un mythe ?

L’Italie est en deuil. Le légendaire club parmesan est au bord de la faillite. Impayés depuis des mois, les joueurs obtiennent le report du match. Parme ne peut plus assurer ses matchs à domicile, faute de pouvoir payer la sécurité. Dernier de Serie A, ce monument centenaire risque de disparaître, écrasé par une dette de plus de cent millions d’euros.

Deux autres monuments partiront un jour : Totti et Pirlo. Pour autant, la flamme qui habite les deux champions du Monde 2006 brillent toujours de milles feux. Le premier a ouvert le score contre l’Hellas Verone, mais n’empêchera pas la Roma d’éviter un nouveau nul (1-1) qui l’éloigne de la Juve. La Vieille Dame elle peut bénir Pirlo, qui offre la victoire aux coéquipiers de Pogba sur une frappe sublime des trente mètres contre Atalanta (2-1).

Parme

Parme, un mythe et un repère de talent. (Sur la photo : Boghossian, Zanetti, Crespo, Thuram, Buffon, etc…)

 

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la unePolitiqueSéries Tv

Une série est en préparation sur Brigitte Macron

ActualitéSéries Tv

On a revu pour vous ... le pilote de Vinyl, réalisé par Martin Scorsese (HBO)

ActualitéCinéma

5 films à revoir dans la carrière de Jean-Marie Poiré

ActualitéSéries Tv

On a revu pour vous ... La vie devant elles saison 1 (France.TV)

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux