À la uneActualitéSport

Le Handball Français : un sport en pleine expansion

Les premières traces du handball remontent à la France médiévale. Cependant, ce sont les deux derniers siècles qui ont joué un rôle prépondérant dans son développement. Dans un premier temps, nous détaillerons les origines de ce sport puis nous analyserons les défis que doit relever le championnat de France.

Historique de ce sport

Au 19ème siècle au Danemark, Holger Nielse crée les premières règles du handball moderne. Jusqu’alors ce sport est méconnu. C’est à partir des années 1920 que la popularité de cette nouvelle activité physique augmente et en 1928 la première Fédération Internationale de Handball Amateur est créée. Il peut-être surprenant d’apprendre que le handball était alors une activité extérieure (sur du gazon) et que les équipes s’affrontaient à onze contre onze avec une balle de la taille d’un ballon de football. Malheureusement, après une unique participation aux Jeux Olympiques de 1936 à Berlin, le handball va freiner son développement – du moins sous cette forme.
A partir de 1938, une longue cohabitation existera entre le handball à onze et son cadet qui se joue en salle, à sept, avec une balle plus adaptée, et qui se veut plus spectaculaire, plus rapide, autrement dit : plus attrayant pour le grand public.
En 1966, le Handball à sept s’impose et accroît sereinement sa notoriété sur le long terme comme l’illustre son admission aux Jeux Olympiques de 1972 à Munich.

Apparition et essor en France

Le sport scandinave fait son apparition en France vers 1932, via les clubs travaillistes et civils d’Alsace. Les années 30 permettent un développement notable en milieu scolaire et un championnat national est créé en 1941 dans les deux zones du territoire en même temps que la fédération.
C’est en 1952 après la guerre, que le premier championnat à sept fut créé et que la Fédération Française de Handball fut reconnue.
Par la suite, le handball se développa en un demi-siècle grâce au premier titre mondial de la sélection nationale en 1995 et l’apparition d’une première icône de ce sport : Jackson Richardson. C’est après le titre de 2001 qu’une génération dorée fît son apparition et remporta de 2006 à 2015, huit des douze compétitions.

Tir en suspension de Richardson

Tir en suspension de Richardson

La France actuellement championne Olympique, d’Europe et du Monde peut elle encore progresser ? 

Le Championnat de France doit s’affirmer

Si notre sélection nationale est devenue la plus grande au monde, notre championnat quant à lui doit grandir à l’échelle européenne.
En effet, seul Montpellier en 2003 a gagné une coupe d’Europe. Depuis le Handball Français a perdu trois finales en trois participations…
Pourtant, en 2012 le groupe Quatar Sports Investments a racheté le Paris Handball (devenu PSG) et semble bâtir une équipe à la hauteur de l’ambition quatarie.
Les recrues telles que Abalo, Hansen, Narcisse, Omeyer ou plus récemment des frères Karabatic offrent une stature de favoris de la prochaine édition de la Coupe d’Europe aux parisiens.
Parallèlement, de grands joueurs garnissent encore les effectifs des clubs français à l’instar de Guigou et Simonet à Montpellier ou Entrerrios et Rivera à Nantes. De plus, ces grands noms du handball sont accompagnés par de grands espoirs français.

Montpellier gagne la plus préstigieuse coupe d'europe

Montpellier gagne la plus préstigieuse coupe d’Europe

Les droits TV vont accélérer le développement de nos équipes

Du jamais vu en 2014: 4 millions d’euros par an en 5 ans, soit un total de 20 millions d’euros, somme historique pour le handball français et pour un championnat européen.
Durant les précédents appels d’offre, les clubs ne touchaient que très peu de dividendes des contrats TV qui contribuaient surtout au financement et au développement de la structure de la Ligue Nationale de Handball.
Cela permet aux clubs d’incorporer une partie des gains télévisés à leur budget et sur le moyen long terme cela permettra de renforcer les infrastructures des équipes professionnelles ainsi que leurs centres de formation.

Le modèle allemand en ligne de mire ?

Si l’on considère le nombre de licenciés excédant 500 000 – ce qui place le handball dans le top 6 des sports les plus pratiqués en club en France – et les gains à venir des clubs sur le circuit professionnel, le développement de ce sport peut être envisagé de manière crédible et sereine.
Mais si la domination internationale française ne fait aucun doute, nos clubs peuvent progresser et rattraper leur retard sur les grandes équipes européennes et notamment allemandes.
A priori, la construction de grands gymnases et de belles infrastructures pourrait faire augmenter la notoriété de ce sport en France ainsi que les gains des droits TV. Le spectacle serait de meilleure qualité et l’attractivité du championnat grandirait.
Ainsi, l’Allemagne s’illustre comme l’archétype de ce modèle de développement. En témoignent les salles de plus de 10 000 places comme la Lanxess Arena de Cologne (19500 places), l’ O2 World de Berlin (15 000 places) ou encore la O2 World Hamburg (13 800 places).
Il ne s’agit pas de reproduire la stratégie allemande mais de s’en inspirer tout en y rattachant des projets sportifs de qualité.

19 000 spectateurs pour un match de handball

19 000 spectateurs pour un match de handball

La France et ses clubs ont tout pour réussir. Seule la volonté de lier une politique sportive de qualité et un projet économique ambitieux permettra au handball français d’atteindre ses objectifs.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneInternational

“Turbulences extrêmes” : que s’est-il passé à bord du vol Londres - Singapour ?

À la uneMusique

"Le goût des choses" : Anne Sila sort son nouveau single

ActualitéFrancePolitique

Européennes 2024 : sur quels sujets les députés européens agissent dans la vie quotidienne ?

ActualitéVoyages

Que voir en Égypte pendant les vacances ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux