À la uneActualitéInternational

Hillary Clinton se dévoile

Dans son livre Hard Choices sorti ce mardi aux Etats-Unis, l’ancienne secrétaire d’Etat raconte ses quatre années à la tête de la diplomatie américaine. Ces mémoires ressemblent à s’y méprendre à un début de campagne électorale.

L’ancienne secrétaire d’Etat revient sur la relation complexe d’elle entretenait avec le président américain. Malgré des reproches mutuels à l’issue des primaires démocrates de 2008 présidentielles de ses divergences politiques assumées, elle reconnaît la confiance qu’ils se vouaient et les qualités d’Obama. Elle vante notamment son sang froid lors de l’assaut sur Oussama Ben Laden, opération qu’elle avait appuyée.

Elle l’a également conseillé sur le cas Poutine. Elle est convaincue que le but du Russe est de restaurer l’empire soviétique. Pour justifier sa méfiance, elle raconte une confidence que lui avait fait l’homme politique russe lorsque son père est rentré du front après la Seconde guerre mondiale, il aurait trouvé des cadavres à l’arrière d’un camion. Le père de Vladimir Poutine aurait alors reconnu sa femme, qui n’était en fait pas morte, et a réussi à la réanimer.

Hillary Clinton exprime son admiration pour Angela Merkel qui “porte l’Europe sur ses épaules” ; “Elle était résolue, astucieuse, directe” énumère t-elle. Sarkozy avait une personnalité contraire ; il aime les ragots et pense savoir tout sur les autres dirigeants. La démocrate précise tout de même que “malgré son exubérance, c’était toujours un gentleman“.

L’ex première dame parle de ses erreurs. Lorsqu’elle était sénatrice, elle avait voté pour l’invasion de l’Irak, ce qui lui a été longuement reproché lors des primaires de 2008. Elle revient également sur sa défaite à ces primaires «J’ai perdu en 2008 parce que je n’ai pas eu une bonne stratégie», a t-elle confié à ABC, pour la première interview de la tournée de promotion du Temps des décisions.

 

La première dame ne compte pas refaire ces erreurs. Etre une ancienne première dame, ne suffit pas et si elle veut devenir chef de l’exécutif américain, elle doit préparer un plan d’attaque précis.

Elle écrivait dans un tweet posté il y a exactement un an un résumé de ses fonctions. Elle l’avait conclu avec TBC (To be continued : à suivre). Ce sous entendu avait alimenté les bruits sur sa candidature possible pour les présidentielles de 2016. La publication de ce livre participe à relancer la machine à rumeur. Il serait le premier pas d’une stratégie bien calculée pour la conduire à la Maison Blanche.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSéries Tv

Emmanuelle Bercot, Agnès Jaoui ou Arnaud Desplechin rejoignent la saison 2 d'En thérapie

À la uneActualitéFrance

L'Australie rompt un contrat de 56 milliards d'euros avec la France

À la uneActualitéFranceMédias

Vivendi annonce une OPA pour absorber Lagardère

À la uneActualitéInsoliteInternational

Un évêque espagnol démissionne pour une autrice de romans érotiques et sataniques

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux