À la uneActualitéInternational

L’Allemagne dit oui à l’immigration

Le rapport sur l’immigration en Allemagne en 2013, publié aujourd’hui, montre que ce pays n’a jamais accueilli autant d’immigrés que dernièrement.

Des immigrants majoritairement européens.

L’Allemagne recense pour 2013 un excédent de nouveaux venus, avec plus d’immigrés arrivés sur son territoire (1, 23 million) que de départs de personnes (800 000) : elle enregistre ainsi un solde de 430 000 personnes en plus sur son territoire, ce qui est le chiffre le plus élevé depuis 1993, d’après le journal Spiegel online. Le rapport de 2013 montre que les trois quarts des immigrés viennent des Etats-membres de l’Union européenne. Parmi lesquels : la Pologne en premier, puis la Roumanie et la Bulgarie, ainsi que les pays en crise tels que l’Italie, l’Espagne et la Grèce.

Le gouvernement allemand a salué les chiffres positifs de ce rapport. Le ministre de l’Intérieur, Thomas de Maizière (CDU, parti conservateur) a dit aujourd’hui refuser toute loi qui viserait à réduire l’immigration. Le président fédéral Joachim Gauck a également invité des experts sur les questions d’immigration, devant lesquels il a tenu un discours ; il y a qualifié l’immigration comme étant « nécessaire » et « une richesse ».

L'Allemagne attire les pays en crise./ Source: blog Génération Solidarité, ARTE

L’Allemagne attire les pays en crise./ Photo: blog Génération Solidarité, ARTE

L’immigration est nécessaire à l’économie allemande.

En effet, l’Allemagne a besoin des immigrés, car elle est particulièrement confrontée au problème de natalité insuffisante. Ce pays devrait dès 2020 sentir les conséquences de la crise démographique. Ainsi en 2012, selon l’office de statistiques allemand Destatis, on ne comptait que huit enfants pour mille habitants, ce qui est le taux le plus bas au monde. Signal alarmant des conséquences que cela implique : les entreprises étrangères investissent de moins en moins en Allemagne. Une société vieillissante ne passe guère pour un marché ou un site de production attractif. Or, l’immigration devrait pallier ce problème. Le Spiegel online, qui dévoile quelques chiffres du rapport de 2013, montre que cette année-là, sur les 80,1 millions d’Allemands, près de 16 millions étaient issus de l’immigration. De plus, les immigrés ont contribué à la croissance économique du pays cette même année, ce que le gouvernement allemand a salué. Plusieurs millions de postes s’apprêtent à se libérer prochainement avec les départs à la retraite, de quoi attirer de la main d’œuvre étrangère qualifiée.

De fait, ce rapport montre que la majorité des immigrants sont originaires de pays européens, ce qui signifie que la société n’est pas prête de « s’islamiser », comme le critiquent pourtant les manifestants de la PEGIDA. Face à cette arrivée massive d’immigrants, il incombe au gouvernement allemand de mettre en place des mesures en vue d’intégrer le mieux possible tous les nouveaux venus.

Sources: Spiegel online, Destatis, Tagesschau
Images: maison-des-drapeaux.com ; blog Génération Solidarité ARTE http://gensol.arte.tv/blog/
About author

Informer, décrypter, divertir
    Related posts
    À la uneCinémaCulture

    Top 10 des meilleurs films dans l’espace

    À la uneSport

    Saumur Complet : dernière ligne droite avant Tokyo

    À la uneInternational

    Super Ligue : l’échec cuisant du projet, abandonné par la majorité des clubs

    À la uneFrancePolitique

    Loi sécurité globale: 87 députés de gauche saisissent le Conseil Constitutionnel

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux