À la uneBrèvesInsoliteInternational

Insolite : arrêté pour un excès de vitesse, il accuse … le vent !

Un australien contrôlé en excès de vitesse a accusé le vent d’avoir poussé son véhicule et d’être ainsi à l’origine de sa faute. Une excuse qui aura fait rire les policiers de Three Springs qui ont partagé l’histoire sur Twitter.

Un conducteur australien a été contrôlé par des policiers, jeudi 26 janvier, en flagrant délit d’excès de vitesse. L’homme n’était pas ivre mais il a tout de même accusé… le vent. D’après lui, une satanée bourrasque serait à l’origine de son infraction. Cette justification insolite a tellement amusé les policiers de la petite ville de Three Springs, située à l’ouest de l’Australie, qu’ils ont décidé de partager la péripétie sur leur compte Twitter.

 

Traduction : « Et l’excuse du jour revient à … »

Une amende de 200 dollars et moins deux points sur le permis

L’amende partagée sur le réseau social nous montre que l’homme a été pris à 129 km/h au lieu des 110 km/h autorisés. Et les policiers n’ont pas eu d’autre choix que de sanctionner l’as du volant avec une amende de 200 dollars australiens (à peu près 140 euros) et un retrait de 2 points sur son permis de conduire.

 

L'homme était au volant d'une Holden Rodeo, un pick-up de 1690 kg à vide (© DR)

L’homme était au volant d’une Holden Rodeo, un pick-up de 1690 kg à vide (© DR)


Une mention spéciale tout de même pour son excuse « le vent m’a poussé » sur la ligne des déclarations du contrevenant. Sachant que l’homme conduisait un pick-up de presque deux tonnes. Champion du monde.

Related posts
À la uneFranceSport

JO 2024 : comment fonctionne le système “anti-drones” ?

À la uneSéries Tv

Mallaury Nataf : "J'ai passé 6 ans dans la rue" (Le miel et les abeilles)

À la uneMédias

Laëtitia Milot va animer le "Meilleur Pâtissier" sur M6

ActualitéInsoliteSport

3 exploits accomplis à la Tour Eiffel

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux