À la uneSport

[INTERVIEW] Rhea Ripley, la catcheuse australienne qui conquiert WWE

Ce dimanche, WWE organisait la trente-cinquième édition de son pay-per view mythique “Survivor Series”. Comme le veut la tradition, l’événement présenta un 5 contre 5 Survivor Series Match féminin dans lequel les catcheuses de Raw affrontèrent les catcheuses de Smackdown – les deux shows hebdomadaires de WWE -. Mais avant la rencontre, Rhea Ripley, lutteuse à Raw, s’était confiée à VL Media pour évoquer son parcours dans la promotion. De ses débuts lors du Mae Young Classic 2017 à son alliance avec Nikki A.S.H., elle narre son histoire, celle de la première championne australienne de l’histoire de WWE.

VL: Tu es actuellement championne par équipe avec ta partenaire Nikki A.S.H. et l’on peut tous·tes remarquer l’alchimie qui vous lie toutes les deux. Peux-tu nous dire comment cette alliance entre vous s’est créée ?

Rhea: C’est juste arrivé comme ça, je ne sais même pas comment. Nous avons été mises ensemble dans un match par équipe et la magie a opéré. Je pense que le fait qu’elle est si petite et moi si grande en taille, c’est ce qui a fait que ça a marché. J’adore projeter les catcheuses tout autour du ring, et même si je sais qu’elle n’aime pas être soulevée et projetée sur les catcheuses, j’adore le faire.

VL: À 25 ans, tu es la seule catcheuse à avoir remporté le championnat féminin de NXT, NXT UK, Raw ainsi que le championnat par équipe féminin. Depuis ta première apparition lors de la première édition du Mae Young Classic en 2017, comment décrirais-tu ton évolution en tant que catcheuse ?

Rhea: Ça a été dément. L’évolution de Rhea Ripley s’est faite tellement vite. Ça me surprend moi-même alors je ne peux qu’imaginer à quel point les autres sont surpris également. Je suis là depuis quatre ans et j’ai accompli tellement que ça me paraît dingue. Non seulement, j’ai réalisé énormément de choses, mais lorsqu’on regarde qui j’étais avant, mon look et ma présence sur le ring ont considérablement changé.

VL: En parlant du Mae Young Classic, tu as participé aux deux éditions de ce tournoi. Peux-tu nous raconter ce qui a mené à ta signature à l’époque ?

Rhea: J’ai été signée après un tryout en décembre 2016. On m’a appelé quatre jours après en me disant : “Hey, on veut te signer et on doit faire en sorte de tout mettre en place”. Je me disais : “Wouah, c’est incroyable ! J’ai 20 ans et ma vie ne fait que commençait, c’est fou ce qui m’arrive ! “. C’était si excitant et triste à la fois parce que je savais que j’allais devoir quitter ma famille, ce qui n’est jamais facile à faire. Mais c’était quelque chose qui devait se faire. Je suis heureuse d’avoir franchi cette étape et d’être arrivée ici. J’ai fini par arriver aux États-Unis deux semaines avant la première édition du Mae Young Classic et c’est là que tout a commencé. Je n’étais absolument pas familière avec les États-Unis et j’ai été projetée directement dans le grand bain avec ce tournoi. C’était soit je coulais soit je nageais. J’ai l’impression d’avoir certes coulé un petit peu, mais j’ai aussi tenté de faire tout mon possible pour au moins sortir la tête de l’eau. J’étais si jeune, c’était terrifiant.

Rhea Ripley lors de sa première participation au Mae Young Classic, en 2017. Crédit Photo: WWE.

VL: Tu es devenue par la suite la première championne de l’histoire de NXT UK. À quel point cela comptait pour toi à l’époque ?

Rhea: Ça valait tout l’or du monde. Être capable de devenir la première championne de NXT UK est quelque chose de complétement fou en y repensant. C’était vraiment cool parce que j’ai pu aider à la construction de la division NXT UK. Avoir la confiance de Hunter (Triple H) et Shawn (Michaels) en ayant cette responsabilité, c’était absolument génial et ça m’a vraiment fait sentir spéciale, ils croyaient vraiment en moi. Quand je vois où ça en est aujourd’hui avec tout ceux qui sont restés et qui continuent à proposer un show fantastique chaque semaine… franchement j’adore NXT UK ! Ce show a tellement de potentiel et tout le monde est grandiose là-bas, cet endroit me manque beaucoup.

VL: Regardes-tu toujours NXT UK à l’heure actuelle ?

Rhea: Je regarde de temps en temps. Avec mon emploi du temps, c’est compliqué de vraiment se poser pour regarder quoi que ce soit mais je continue à suivre et à voir tout ce qui est posté sur les réseaux sociaux. Ça me passionne ! Ne serait-ce qu’en voyant des minis clips sur Twitter par exemple ; ce que font certain·e·s est totalement fou.

VL: Il y a d’ailleurs une catcheuse française à NXT UK en la personne d’Amale…

Rhea: Oui je l’ai remarqué également ! C’est génial !

VL: Ce dimanche, WWE présentera la trente-cinquième édition des “Survivor Series”. Tu représenteras l’équipe de Raw dans le 5 contre 5 Survivor Series Match féminin. De ton point de vue, vois-tu ce match comme une occasion pour briller individuellement ? Est-ce que ton équipe sera unie dans ce match ?

Rhea: Bien évidemment, je pense que c’est une bonne occasion de briller en étant la dernière membre restante de mon équipe. À vrai dire, j’étais d’ailleurs la dernière personne debout lors du Survivor Series Match féminin en 2019. On verra donc si je peux réitérer cet exploit. Mais mis à part mon envie d’être là, debout sur le ring en train de briller, je souhaite sincèrement essayer de travailler en équipe en même temps parce que je veux que l’on gagne ensemble. Je veux prouver que Raw est la meilleure division et on va y aller comme si on partait à la guerre. J’ai Bianca (Belair) à mes côtés, Liv (Morgan) ; malheureusement, j’ai Carmella et Zelina (Vega) également à mes côtés, mais tu sais quoi… peu importe. J’ai mes deux potes et on va partir à la guerre.

Rhea Ripley a représenté l’équipe de Raw lors du Survivor Series Match féminin ce dimanche. Si Rhea Ripley a malheureusement été éliminée durant le match, l’équipe de Raw a néanmoins remporté le combat. Crédit Photo : WWE.

VL: Dernière question, depuis être arrivée chez WWE, tu as accompli tellement de choses et gagné beaucoup de championnats. Si tu avais la chance de parler à la jeune femme de 17 ans que tu étais à tes débuts, que lui dirais-tu ?

Rhea: Ce que je lui dirais, c’est tiens le coup, peu importe à quel point la vie est difficile et peu importe le nombre de fois où tu es mise à terre par tout le monde autour de toi. Reste déterminé, continue d’en vouloir et prouve aux autres qu’ils ont tort parce que c’est ce que tu as fait toute ta vie. Tu vas accomplir tellement de choses.

Vous pouvez retrouver, ci-dessus, l’interview de Rhea Ripley en version audio non-traduite.

NB: Cette interview a été réalisée le samedi 20 novembre 2021, la veille du pay-per-view “Survivor Series”. À ce moment, Rhea Ripley détenait le championnat par équipe féminin avec Nikki A.S.H. Les deux femmes ont depuis perdu ce championnat contre Zelina Vega et Carmella lors de l’édition de Raw du 22 novembre.

Lucas Charpiot
About author

19 ans. Etudiant en troisième année de licence d'anglais option Journalisme. Passionné de catch et de sport automobile.
Related posts
À la uneSéries Tv

Alicia Dadoun remplace Naïma Rodric dans Un si grand soleil : ça arrive souvent ces changements ?

À la uneActualitéCinéma

5 films pour redécouvrir la carrière de Gaspard Ulliel

À la uneSéries Tv

The rings of power : la série Le seigneur des anneaux s'offre un titre

À la uneCinémaPop & GeekSéries Tv

Marvel : c’est quoi le multiverse au centre du MCU ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux