À la uneActualitéInternationalMusique

IRAN : Menacés d’exécution pour avoir joué du métal 

Les membres d’un groupe iranien de métal, « Confess » ont été arrêtés par le Corps des Gardiens de la Révolution islamique en raison de leurs préférences musicales, selon le site Internet canadien Metal Nation News

Le chanteur Nikan Siyano Khosravi et le DJ Arash Chemical Ilkhani étaient retenus à la prison d’Evin, à Téhéran depuis novembre dernier jusqu’à cette semaine, où ils ont été libérés sont caution d’un milliard de Rials iranien — environ 30 000 euros. Ils  étaient emprisonnés dans des cellules en isolement.

Un groupe jugé blasphématoire 

Le groupe « Confess » est accusé de blasphèmes, de propagande contre le système, et d’être un groupe clandestin illégal. Leur label musical indépendant, « Opposite Records », est considéré comme satanique. Les deux artistes écriraient également des paroles anti-religieuses, athées, politiques et anarchiques, et accorderaient des entretiens à des stations de radios étrangères interdites. Les musiciens pourraient être mis en prison pendant une durée de six mois à six ans, ou même exécutés s’ils sont reconnus coupables de blasphème.

Le groupe avait sorti son deuxième album, « In the Pursuit of Dreams », le 28 octobre 2015. Le gouvernement iranien aurait saisi tous leurs comptes personnels, dont leur boite mail et leur Facebook. Un hashtag #FreeConfess été lancé pour les soutenir :


Jeudi 11 février, des centaines de milliers d’iraniens se sont rassemblés sur la place Azadi de Téhéran, afin de marquer le 37e anniversaire de la Révolution islamique. Le président Hassan Rohania appelé à « moderniser le langage de la Révolution islamique ». Le discours avait lieu sur la place dite de la « liberté ».

© Image à la Une : Facebook / Confess Band.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéInternationalNon classéSport

5 événements qui ont marqué l’Histoire des Jeux olympiques

ActualitéSéries Tv

Que sont devenus les acteurs de La petite maison dans la prairie ?

À la uneEquitationSport

Comment on note les épreuves de saut d'obstacles aux JO ?

À la uneMédias

Goldorak XperienZ : Dorothée de retour au Grand Rex

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux