À la uneCulture

“Jack et la mécanique du coeur”, “Minuscule”… Pourquoi l’animation française se porte si bien ?

La “French Touch” fait sensation dans le milieu de la musique avec la fabuleuse victoire des Daft Punk, mais pas que… A chaque sortie de film d’animation de l’hexagone, c’est la folie.

Discours de félicitations, récompenses diverses telles que les Gobelins ou des Supinfocom et le cinéma d’animation français est vanté un peu partout. Mais pourquoi tant d’acclamations ?

Elles sont bien méritées, cette branche du cinéma français est sûrement encore la seule à faire jalouser les voisins. Après la sortie de “Minuscule” dans les salles obscures ce mercredi, et celle de “Jack et la mécanique du coeur’ la semaine suivante, l’occasion est bien choisie pour tenter d’expliquer l’engouement autour de ces films.

L’animation française prouve avec ces deux longs métrages et la récente nomination aux Oscars d’Ernest & Célestine qu’elle ne s’essouffle pas malgré la concurrence des “majors” américaines. Pourquoi se porte-t-elle bien ?

Premièrement, on se passe du formatage.

Le cinéma d’animation français est pleins de vie et d’une énergie extra. Le secret est qu’ils parviennent surtout à une belle qualité d’image et une diversité des histoires. Des valeurs sûres qui ont satisfait Mathias Malzieu, chanteur de Dionysos et créateur de Jack et la mécanique du cœur”. Même si Malzieu a rencontré quelques petits problèmes de logistiques et technique, il retient l’animation comme un formidable secteur qui sert au mieux la fonction narrative de l’histoire.

 

Deuxièmement, il n’y a pas de compétition avec la télévision.

Certains diront que cette diversité vient tout droit du petit écran. Effectivement, le film d’animation”Ernest & Célestine”vient directement du petit écran de notre domicile. Il en est de même pour “Minuscule”. Et oui, les rôles principaux comme la coccinelle superhéros, les fourmis noires et rouges ennemies de toujours mais aussi cette mouche aux yeux rouges, sortent tout droit de la série télévisée “Les Minuscules” qui est diffusé sur France Télévision et même à l’étranger comme aux Etats-Unis via Disney Channel.

Enfin, nous avons nos propres célébrités.

L’animation fançaise se suffit à elle-même dans ses stars. De Kirikou, personnage créé par Michel Ocelot, en passant par le Minion, adorable boule jaune à salopette bleue au service de Gru dans Moi, Moche et Méchant. Ces personnages font le bonheur des petits et des grands. Alors on peut attendre que la coccinelle de “Minuscule” va, elle aussi, nous emmener dans son monde et nous apporter beaucoup de bonheur à aller voir ce film.

[youtube id=”L8VuoczGbBA”]

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéBuzzFrance

Aides Covid : L'influenceur PA7 soupçonné d'avoir détourné plusieurs millions d'euros

À la uneInternationalPolitique

Comment se déroulent les élections législatives en Allemagne ?

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous ... le pilote de Ash vs Evil Dead disponible sur Netflix

À la uneActualitéSanté

Covid-19 : La France met les bouchées doubles en dons de vaccins

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux