À la uneÉtudiantVie Étudiante

“Je n’ai aucune expérience, que dois-je mettre sur mon CV ?”

Le cv est un document incontournable pour décrire votre cursus scolaire ainsi que votre parcours professionnel. Seulement, pour une raison ou une autre, il est possible que n’ayez aucune expérience professionnelle relative au poste que visez ou que n’en ayez pas du tout. Que vous soyez encore un étudiant ou que vous soyez nouvellement diplômé, lisez cet article qui vous détaille comment rédiger un cv sans expérience professionnelle

Ce que veut réellement le recruteur

Rédiger un CV sans expériences professionnelles peut faire peur, car on a tendance à penser que ce sont surtout elles que le recruteur regarde. Ce qui n’est pas tout à fait faux. En revanche, pas d’expérience professionnelle ne signifie pas que vous ne savez rien faire. Il est possible que vous n’ayez pas encore travaillé dans le domaine relatif au poste que vous visez, mais peut-être dans un autre domaine. Ce qui n’exclut pas le fait que vous avez des expériences professionnelles. 

Par ailleurs, on peut considérer les stages ainsi que les missions bénévoles en tout genre comme des expériences professionnelles. Ne les excluez pas de votre CV. En fait, le secret c’est tout simplement de savoir mettre en valeur vos atouts tout le long du CV. 

La structure d’un CV sans expérience

La structure d’un CV sans expérience et avec expérience est exactement la même à une différence près : dans la première, les formations sont plus mises en avant que les expériences professionnelles. 

1. Choisissez la bonne mise en page

Rien ne vaut une bonne mise page mettant en valeur le contenu du document. Si vous savez choisir le bon format, la bonne police, la bonne taille et les bons alignements, vous gagnez déjà des points. Le tout est de rédiger un CV aéré et agréable à lire. Voici la mise en page à suivre :

  • Résumez en une seule page votre CV.
  • Optez pour le format chronologique inversé qui consiste à lister du plus récent au plus ancien. 
  • Utilisez une police lisible comme Arial, Calibri ou encore Times New Roman
  • La taille de la police doit être entre 10.5 à 12 points
  • Ne chargez pas votre CV de couleurs
  • Sautez une ligne entre deux sections

Pour concevoir votre cv sans expérience, vous avez tout à fait la possibilité d’avoir recours aux différents modèles proposés sur le web. 

2. Rédiger un titre accrocheur

Comme nous l’avons mentionné plus haut, le but est de savoir se mettre en avant quel que soit son niveau d’expériences. Commencez cela dès la rédaction du titre. Un titre classique reprendrait tout simplement l’annonce ou le titre du poste que vous visez. Si vous voulez faire la différence, ajoutez une petite phrase accrocheuse qui attirera l’attention du recruteur et l’incitera à continuer sa lecture.  

3. L’en-tête

L’en-tête figure en haut de votre CV. Quel que soit votre niveau d’expériences, il ne change pas. Il contient votre nom et prénom, votre numéro de téléphone, votre courriel professionnel, votre adresse postale ou résidentielle, des liens vers vos profils professionnels. 

4. Vos formations

Cette section est le meilleur endroit de votre CV où vous pourrez le plus convaincre le recruteur. Lorsque vous n’avez aucune expérience dans le domaine requis, vos meilleures alliées sont les formations que vous avez suivies, et naturellement votre cursus universitaire. 

Présentez-les en les détaillant autant que possible. Utilisez l’ordre chronologique inversé. Pour chaque entrée, indiquez les dates de début et de fin de votre cursus, le nom de l’institution ou de l’université ainsi que les diplômes que vous avez obtenus à l’issu de la formation. 

Si vous avez suivi des formations en ligne à l’instar des mooc, mentionnez-les, car elles prouvent votre autonomie et votre autodidactie. 

5. Vos expériences professionnelles

Cette section reste importante dans un CV bien que vous pensiez n’en avoir aucune. Toutefois, n’hésitez pas à y indiquer les stages ou les jobs d’été que vous avez accomplis, les alternances que vous avez faites ou encore les missions bénévoles que vous avez déjà réalisées. Bien qu’ils n’aient rien à voir avec le poste que vous ciblez, ce sont des expériences quand même et ils ont fait de vous ce que vous êtes maintenant.  

Dans le cas où vous n’avez jamais fait de job d’été ni de stage de votre vie, ajoutez simplement comme titre « expériences » et parlez des projets scolaires que vous avez déjà faits. 

Bref, les expériences de vie comptent beaucoup aussi. Parlez-en pour aider le recruteur à vous cerner. 

6. Vos compétences

Utilisez aussi cette section pour vous mettre en valeur. Les compétences peuvent être catégorisées en deux. Il y a les compétences techniques que vous avez acquises pendant votre cursus scolaire. Il y a aussi les compétences transversales qui décrivent tout simplement vos qualités humaines. Ce peut être votre capacité à gérer le stress, à diriger une équipe, à bien communiquer… . 

7. Les autres sections

Elles présentent vos centres d’intérêts ainsi que votre passion. Vous pouvez aussi y mentionner les langues que vous parlez en marquant votre niveau (lecture, parlé et écoute). 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneFrance

Que sait-on de l'attaque au couteau de ce soir à Paris ?

À la uneSéries Tv

House of the dragon : le trailer de la saison 2 est là

À la uneMédias

Complément d’enquête : est-ce que l’émission a révélé des choses sur Cyril Hanouna ?

À la uneInternational

Pourquoi Nikolaï Ogolobiak, serial killer sataniste, a été gracié par Poutine ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux