À la uneActualitéFrancePolitiqueSociété

Jean Luc Mélenchon fait marée basse

La manifestation anti-Macron qui s’est déroulée dans les villes françaises ce samedi n’a pas rencontré le succès que Jean Luc Mélenchon avait prévu. La “marée populaire” prévue, a même été critiquée par le Premier ministre Edouard Philippe.

Un échec pour Jean Luc Mélenchon

La gauche organisait ce samedi une “marée populaire” dans toute la France. L’affluence de personne n’a toutefois pas été à la hauteur des espérances. La préfecture a annoncé 21 000 participants et les organisations syndicales 80 000 à Paris, et moins de 100.000 dans toute la France selon la police. Le leader de la France insoumise voulait que la manifestation de ce samedi soit une “étape importante”, qui “nourrit les consciences”. Dans une interview accordée à Libération, Jean-Luc Mélenchon proclame “un enracinement de la lutte”, alors qu’une soixantaine d’organisations ont été appelées ce samedi à manifester contre la politique d’Emmanuel Macron.

Parmi elles, on pouvait retrouver Attac, le PCF, EELV, Génération.s, le NPA ou encore des syndicats comme Sud PTT, l’Unef … En revanche, l’Unsa, la CFDT et FO ont refusé de participer aux défilés de samedi, tout comme le PS.

La manifestation a connu quelques débordements. 43 personnes ont été interpellées en marge de la manifestation parisienne, selon la préfecture de police, pour “groupement en vue de commettre des dégradations” ou “port d’armes par destination”. Au moins 26 d’entre elles ont été placées en garde à vue.

Un « petit coefficient de marée » pour Edouard Philippe

Le Premier ministre Edouard Philippe a torpillé le rassemblement de ce samedi, mettant en avant l’échec au niveau du nombre de manifestants. « Certains attisent la tension sociale en essayant de rejouer dans la rue ce qu’ils ont perdu dans les urnes. C’est un jeu dangereux : la démocratie a parlé », a lancé le chef du gouvernement interrogé pour le Journal du Dimanche. « Nous avançons. Nous mettons en œuvre le programme du président de la République pour lequel les Français ont voté », a-t-il encore déclaré.

Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

César Wagner : carton pour le nouveau flic de France 2

À la uneActualitéBasketNon classéSport

Trégueux contre Calais, un match spectaculaire en NF2

À la uneActualitéBrèvesSportTennis

Roland-Garros 2020 : La nuit débarque sur les courts

À la uneInternational

Pacte vert pour l'Europe : un plan de 1.000 milliards d'euros sur 10 ans

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux