À la uneActualitéFrancePolitique

Jean-Marie Le Pen fait le lien entre homosexualité et pédophilie

Jean-Marie Le Pen fait le parallèle entre homosexualité et pédophilie

Pour Jean-Marie Le Pen, le Président d’honneur du Front National exclu du parti cet été, «la pédophilie a trouvé ses lettres de noblesse dans l’exaltation de l’homosexualité».

Une énième provocation de Jean-Marie Le Pen. Dans une vidéo postée sur son site, l’homme de 87 ans a répondu ce vendredi à une question sur “le matraquage politico-médiatique” dont serait victime le cardinal Barbarin. “L’abaissement des règles morales est une constante d’une société décadente, et je crois que la pédophilie, qui a trouvé ses lettres de noblesse – interdites mais tout de même – dans l’exaltation de l’homosexualité, met en cause toutes les professions qui approchent l’enfance et la jeunesse.” 

Et de rajouter : “Il est certes extrêmement condamnable que ce soient des prêtres qui se sont laissés aller à de tels errements, mais ils sont des hommes aussi, des êtres humains capables de toutes les fautes.”

*A voir à partir de 10’11”

“Un procès d’allemand”

Toujours à propos du Cardinal Barbarin, Jean-Marie Le Pen a reconnu que le silence présumé de l’Eglise était “blâmable”. Mais il n’en défend pas moins le primat des Gaules. “Je ne suis pas sûr qu’on ne fasse pas à monseigneur Barbarin un “procès d’allemand”, doute l’octogénaire, et que l’affaire soit médiatisée de façon à ce qu’elle pût toucher l’ensemble des catholiques et des chrétiens comme s’ils étaient complices de ces agissements”.

Ce n’est pas la première fois que le fondateur du Front National établit un tel parallèle. Dans un post de blog publié l’an passé par le journaliste AFP en charge de la couverture du FN, il avait déclaré : “Au FN, il y a pas mal d’homosexuels. Ce sont des gens disponibles. Ils ne me dérangent pas, à partir du moment où ils ne mettent pas la main dans ma braguette ou dans celle de nos petits garçons ou de nos petites filles…”

Marine Le Pen prend ses distances

Dans le même esprit, la petite-fille de l’octogénaire, Marion Maréchal-Le Pen, craignait mercredi que le mariage homosexuel n’ouvre la porte à la polygamie. Dès le lendemain, la présidente du FN a tenu ses distances avec les propos de sa nièce : «Je crois qu’on est très loin de la reconnaissance de la polygamie dans notre pays», a déclaré Marine Le Pen.

Marion Maréchal-Le Pen, députée du Vaucluse et petite fille de Jean-Marie Le Pen

Marion Maréchal-Le Pen, députée du Vaucluse et petite fille de Jean-Marie Le Pen

Eric Domard, conseiller de Marine Le Pen, a de son côté visé les propos de Marion Maréchal-Le Pen en déclarant via twitter : “La préoccupation des chômeurs, des pauvres, des agriculteurs à l’agonie, ce n’est pas le mariage homo, c’est de pouvoir vivre décemment”.

*Image en une : l1d.fr

Related posts
À la uneMusique

MHD : une vie de prisonnier mouvementée 

À la uneBrèvesCinémaSéries Tv

Marianne : Samuel Bodin, créateur de la série, va réaliser le film Cobweb pour Lionsgate

À la uneHigh TechInsoliteSociété

La question du jour : pourquoi doit-on mettre le « mode avion » ... en avion ?

À la uneBrèvesMédias

Tous ensemble pour la musique ! : La fête de la musique s'organise sur France 2 le 19 juin à 21h05

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux