À la uneActualitéInternationalSociété

Journée contre l’homophobie : un combat au quotidien

commons.wikimedia.org

Ce mardi 17 mai se tiendra partout dans le monde la journée contre l’homophobie, la transophobie et la biphobie. L’occasion pour ces minorités d’exprimer leur combat du quotidien et les difficultés qu’ils peuvent rencontrer dans leurs milieux respectifs.

La Journée internationale contre l’homophobie se tient ce mardi 17 mai. Pour l’occasion, des militants de l’association Aides ont décidé de créer un médicament anti-homophobie : l’Homophobiol. Des milliers de boites de ces médicaments factices seront donc distribuées à travers la France pour sensibiliser tout le monde à cette cause de société. Un médicament composé d’agents adoucissants et d’arcs-en-ciel comme le précise avec humour le Huffington Post. Un moyen de revendiquer une nouvelle fois les droits des LGBT avec légèreté alors que les actes homophobes sont plus que présents dans le monde entier. Sur le #journeecontrelhomophobie sur Twitter, on retrouve des milliers de messages d’amour et de soutien à la communauté LGBT.

Une journée mondiale qui n’est pas suivie par tous les pays

De nombreux pays ne participent pas à ce combat. C’est notamment le cas de l’Ouganda, où l’homosexualité est considérée comme illégale et où les violences homophobes sont multiples. Les relations entre deux personnes de même sexe y sont encadrées depuis 2005, date à laquelle le président Yoweri Museveni a fait passer un amendement constitutionnel interdisant le mariage homosexuel. Un processus de dénonciation a aussi été mis en place dans la loi et il compare l’homosexualité à la zoophilie. En 2009, un projet de loi avait même prévu la peine de mort pour les personnes gays séropositives.

A l’opposé, la ville de Montpellier s’est par exemple mise aux couleurs du drapeau gay et revendique sa tolérance en organisant des événements avec l’association SOS Homophobie.

Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

Riverdale : deux acteurs quittent la série en fin de saison 4 [SPOILERS]

À la uneBrèvesMédias

On n'est pas couché : l'émission pourrait s'arrêter en juin

ActualitéBrèvesExpositionsFrance

Le salon de l’agriculture ouvre ses champs !

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... les premiers épisodes de Tommy, Edie Falco en cheffe de la police

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux