À la uneActualité

Braquage de Kim Kardashian : des individus interpellés

Trois mois après le cambriolage à Paris de Kim Kardashian, la police pari­sienne a interpellé plusieurs suspects ce lundi matin. Plusieurs personnes sont en garde à vue. On tient ici peut-être le dénouement d’une affaire qui a affolé les réseaux sociaux.

L’évènement avait affolé les réseaux sociaux en octobre dernier: Kim Kardashian seule dans un hôtel particulier du 8e arrondissement de Paris, se faisait braquer. Les coupables, une bande d’hommes d’armés, avaient réussi à repartir avec un butin de plusieurs millions de dollars.

Cette affaire pourrait trouver son dénouement aujourd’hui. La police a interpellé 15 personnes suspectées d’avoir joué un rôle dans le cambriolage. Ces interpellations ont été permises car dans la fuite, les braqueurs avaient laissé plusieurs indices derrière eux notamment une empreinte ADN retrouvée dans la chambre de la star américaine.

Bien sûr les individus ne peuvent pas être identifiés par les caméras de surveillance. Les cinq agresseurs étaient armés et masqués. Ils portaient des blousons de police, c’est grâce à ce subterfuge qu’ils auraient réussi a tromper la sécurité. Une fois sur les lieux, ils avaient entravé le veilleur de nuit, puis deux d’entre eux étaient montés dans l’appartement de la star. Ils avaient braqué une arme sur sa tempe, avant de la ligoter, de la bâillonner, puis de l’enfermer dans la salle de bains.

En octobre dernier l’agression avait fait massivement réagir les réseaux sociaux. Beaucoup avaient ironisé sur le cambriolage, d’autres avaient posté des messages assez haineux vis-à-vis de la star.

Un traumatisme pour Kim Kardashian

Ce hold-up a profondément marqué la star, au point qu’elle se soit retirée d’Instagram pendant plusieurs mois. Il y a cinq jours, la star du programme “L’’Incroyable Famille Kardashian” a publié une photo sur le réseau social signe de son retour.

family

A photo posted by Kim Kardashian West (@kimkardashian) on

Traumatisée, la star est sortie de ses trois mois de silence. C’était au cours de son émission de télé-réalité “Keeping Up With The Kardashians”. Elle a alors livré sa version de l’agression qui s’est déroulée en octobre à Paris. La bande-annonce de l’émission qui débutera en mars prochain montre la star des Kardashian, en larmes, raconter à ses deux autres sœurs Kourtney et Khloé la nuit du cambriolage: «Ils allaient me tirer dans le dos!» explique-t-elle.

“Ils allaient me tirer dans le dos. Il n’y avait pas moyen de s’échapper, sanglote-t-elle. Rien que d’y penser, ça me bouleverse.”

 

Related posts
À la uneFrance

Réouverture des bars et restaurants : sous quelles conditions ?

À la uneSéries Tv

La partie 2 de Lupin saison 1 arrivera le 11 juin sur Netflix

À la uneActualité

Covid-19 : selon Jean Castex, "nous sommes enfin en train de sortir durablement de cette crise sanitaire"

À la uneFranceMusique

Arthur (The Voice) dévoile For You, le nouveau single de son groupe After Ivory

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux