À la uneActualitéInternational

La France effectuera des frappes aériennes en Syrie

Valls France frappes Syrie

Manuel Valls a confirmé hier à l’Assemblée Nationale la volonté de la France d’effectuer des frappes aériennes contre Daesh en Syrie. Mais le Premier ministre a écarté l’éventualité d’une intervention terrestre.

François Hollande l’avait annoncé le 7 septembre, Manuel Valls l’a confirmé. Hier à l’Assemblée, le Premier ministre a entériné la volonté de la France d’effectuer des frappes aériennes contre les positions de l’Etat Islamique en Syrie. « Des frappes seront nécessaires, a-t-il déclaré. Mais il est hors de question que par ces frappes nous contribuions à renforcer le régime de Bachar el-Assad. »

Le but de cette intervention en Syrie : « exercer notre légitime défense » selon le chef du gouvernement. En frappant les camps de l’EI en Syrie, le pays répond aux préparatifs d’attentats sur son sol depuis ces camps. Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, a confirmé que les frappes aériennes en Syrie auront lieu « dans les prochaines semaines, dès que nous aurons des cibles bien définies. »

Daesh expansion

L’expansion du groupe Daesh en Syrie et en Irak

La France a donc opéré un revirement sur le dossier syrien. Le 18 septembre 2014, François Hollande déclarait que la France opérerait ses frappes aériennes uniquement en Irak et non en Syrie (toujours par soin de ne pas aider le régime du président Bachar el-Assad) et sans intervention terrestre. L’opération Chammal  (du nom d’un vent soufflant au nord-ouest de l’Irak) était lancée. Presque un an plus tard, le 7 septembre dernier, le Président de la République a infléchi sa décision.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneEnvironnementFrance

Écologie : c’est quoi le « Green Gap » ? 

À la uneReportages

« Marseille : confronté au trafic », un reportage éclairant sur le fléau de la drogue

À la uneMédias

"Fifty States" : un excellent podcast pour découvrir les 50 états américains

ActualitéCinéma

10 westerns iconiques de l’histoire du cinéma

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux