À la uneActualitéFranceSociété

Tarn: Un lycéen sanctionné pour son maquillage et ses talons

Lundi 18 février, Alexis, jeune lycéen du Tarn, a été convoqué par sa CPE en raison de son maquillage et du port de talons. Les lycéens n’ont pas hésité à soutenir le jeune garçon notamment sur les réseaux sociaux.

Tout a commencé via les réseaux sociaux où Alexis, ce lycéen de première L-ES, publie en début de semaine une story sur son compte Instagram pour raconter cet incident.

Ce qui s’est réellement passé

Cela s’est passé lundi 18 février dans le réfectoire de l’établissement scolaire. Alors qu’Alexis était en train de déjeuner avec ses amis, une collégienne a été choquée par la mise en beauté du jeune homme. Elle en parle à sa mère qui, peu de temps après, prend rendez-vous avec les responsables de l’établissement pour le sermonner.

Alexis se retrouve donc dans le bureau de la principale. Cette dernière lui demande de ne plus se maquiller car le lycéen doit « respecter les codes normaux et s’habiller dans une tenue appropriée et adaptée ».

Une vague de soutien incroyable

Autour de lui, les autres lycéens et lycéennes expriment leur mécontentement face à la décision de leur établissement. En guise de soutien, de nombreux étudiants sont venus au lycée le lendemain avec de l’eye-liner et du rouge à lèvres.

La publication qu’Alexis a posté sur son compte Twitter a généré plus 8 500 retweets et plus de 12 000 j’aime. Certains messages viennent directement de camarades de classe. Pour beaucoup, l’interdiction de se maquiller sous peine d’exclusion est inadmissible, sauf qu’il n’en serait rien à en croire la proviseur du lycée, Marie Lemaire.

Un changement de discours radical

Depuis que nombre de lycéens sont venus au lycée maquillés pour montrer leur soutien à Alexis ce mercredi 20 février, la direction de l’établissement a changé de discours. Alors qu’Alexis avait une fois de plus rendez-vous avec la CPE, il en est sorti en fin de matinée plus confiant. « Elle ne tient plus le même discours, explique l’adolescent. Finalement, elle m’a encouragé à continuer de me maquiller. »

Invité de France Bleu mardi 19 février, Alexis a déclaré qu’il avait reçu de nombreux messages de haine. Il souhaite que les mentalités évoluent: « On est dans une société qui change, où les codes se renversent. Les hommes ont le droit de se maquiller. C’est un accessoire. C’est de l’art. Je ne vois pas où est le problème. »

Alors que ce lycée jouissait quotidiennement d’une bonne réputation, les lycéens ont décidé de reprendre leur manifestions  demain matin dès les premières heures de cours.

Related posts
À la uneE-SportFormule 1Pop & GeekSport

[INTERVIEW] Hydro & Depielo, les ''French Youtubers'' 100% F1 et SimRacing

À la uneActualitéCinémaCulture

Mon Chien Stupide : Coup de cœur pour la crise de la cinquantaine

À la uneActualitéCultureFestivalFranceMusiquePolitique

5 raisons pour lesquelles on a kiffé la Fête de l’Humanité

À la uneActualitéBons PlansSoiréesSortiesSport

Noc’turne by VL : Nos conseils pour gagner vos paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux