À la uneMusique

Lady Gaga révèle avoir été violée et séquestrée pendant plusieurs mois à 19 ans

La chanteuse Lady Gaga s’est confiée dans un documentaire d’Apple TV+ sorti ce vendredi. Elle y évoque plusieurs traumatismes qu’elle a subi à ses 19 ans.

La parole continue de se libérer chez les célébrités victimes de violences sexuelles. Dans un documentaire, intitulé The Me You Can’t See (Le moi que vous ne pouvez pas voir), co-produit avec Oprah Winfrey et le prince Harry, Lady Gaga a fait des révélations sur des abus sexuels dont elle a été victime.

Violée à l’âge de 19 ans

Elle confie avoir été violée à l’âge de 19 ans par un producteur de musique. Ce dernier l’a menacée de brûler ses chansons si la chanteuse ne se déshabillait pas rapidement. « La personne qui m’a violée, m’a abandonnée enceinte chez mes parents. Je vomissais et j’étais malade parce que j’avais été maltraitée », explique Lady Gaga, sans évoquer le nom de l’agresseur. « Je comprends le mouvement #MeToo, je comprends que certaines personnes soient d’accord avec le fait de faire ça, moi non. Je ne veux plus jamais revoir ce visage », ajoute-t-elle. La chanteuse déclare ne plus vouloir avoir affaire à lui.

Un stress post-traumatique

Stefani Germanotta de son vrai nom, révèle par ailleurs dans le documentaire avoir subi un stress post-traumatique suite à cette agression. Des problèmes d’anxiété qui se sont transformés en douleurs physiques : « J’ai réalisé que c’était la même douleur que j’ai ressentie lorsque la personne qui m’a violée m’a abandonné », déclare Lady Gaga. « J’ai eu tellement d’IRM et de scans… Ils ne trouvaient rien, mais mon corps se souvenait. C’est comme si votre cerveau se déconnectait. Vous vous demandez pourquoi personne d’autre ne panique, mais vous êtes dans un état de paranoïa totale ». C’est comme si son cerveau avait voulu oublier et enfouir cette agression.

A lire aussi : Jaden Smith ouvre un restaurant gratuit pour les sans-abris

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Lucifer, le Diable tire sa révérence

À la uneLa Loi des SériesLa loi des séries s'la raconteSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Ulysse 31, le dessin animé qui revisite la mythologie grecque en version SF

À la uneActualitéInternational

La Chine interdit toutes les transactions financières en cryptomonnaies

À la uneActualitéSorties

Sauvez le cinéma : Le nouvel escape game du Grand Rex

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux