À la uneActualitéFranceMédiasPolitiqueSociété

Leetchi : la fin de la cagnotte pour Christophe Dettinger

Depuis la création de la cagnotte, le site de dons en ligne a été vivement contesté par les français et des responsables politiques. C’est pourquoi Leetchi s’engage à utiliser les fonds pour les frais de défense du boxeur.

Une cagnotte totalement légale mais qui fait du bruit sur les réseaux sociaux. Le cas du boxer qui, samedi a frappé deux policiers lors de l’Acte VIII des gilets jaunes fait beaucoup parler, notamment sur les réseaux sociaux.

En effet lundi soir, ses proches ont organisé une cagnotte qui a récolté plus de 115 000 euros ce mardi matin. Une initiative qui ne plaît pas beaucoup à de nombreuses personnes et qui n’hésite pas à s’en prendre à la plateforme.

Certains utilisateurs du réseau social Twitter ont mis en doute la légalité de la cagnotte sachant que cette dernière va servir à quelqu’un ayant molesté des policiers lors de la manifestation de samedi dernier.

Tous les week-ends, cet homme a défendu pacifiquement ses idées, celle des gilets jaunes. Ce week-end face à la pression il a pris un risque pour défendre les manifestants. Malheureusement il risque de servir d’exemple. Aidons-le dans ce combat, il ne doit pas être le seul à payer.”

La fermeture de la cagnotte

Dans un communiqué de presse, Leetchi annonce que la cagnotte ne peut plus recevoir de dons et assure que l’argent récolté sera utilisé pour les frais de défense. Le ” Gitan de Massy ” comme on le surnomme, est accusé de violences envers des gendarmes. Le site précise également que la somme récoltée ne sera versée « uniquement sur présentation de justificatifs (notes d’honoraires d’un avocat) ” et directement sur “le compte dédié de l’avocat qui se chargera de sa défense.

Cette cagnotte bien évidemment fait réagir les politiciens tels que Marlène Schiappa (Secrétaire d’État) qui avait réclamé le retrait de la cagnotte ou bien du syndicat des cadres de la sécurité intérieure (SCSI-CFDT) que “la totalité de la cagnotte soit remise aux deux gendarmes frappés samedi“.

Related posts
ActualitéBrèvesEquitationFranceSport

Le groupe GL events partenaire avec le cavalier Olivier Perreau

À la uneActualité

Pourquoi il faut regarder The Seven Deadly Sins, le nouvel animé sur Netflix

À la uneActualité

Sarcelles : un jeune homme de 20 ans tué à coup de machette

À la uneActualitéFootSport

CAN : Le Cameroun réussit son entrée en lice, le Ghana pas aidé par l'arbitrage

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux