À la uneActualitéSport

Clippers : de Dr. Dre à Oprah Winfrey, ils se positionnent tous pour remplacer Donald Sterling

Le scandale de Donald Sterling continue à faire grand bruit aux Etats-Unis. Après ses propos racistes, le propriétaire des Clippers a été exclu. La liste des remplaçants probables est longue, et comprend beaucoup de musiciens.

Les Clippers attirent grand monde. La franchise de Los Angeles est depuis quelques jours au centre des intérêts aux Etats-Unis. Tout à débuter, le 25 avril dernier avec la publication de TMZ d’un enregistrement de Donald Sterling. On retrouve, le désormais ex-propriétaire des Clippers, parlant à sa femme, V. Stiviano, d’une photo qu’elle a publié sur son compte Instagram. La jeune femme s’affiche avec Magic Johnson, l’une des légendes de la NBA et Lakers de Los Angeles.

Donald Sterling critique sa compagne de poser avec une personne noire : “Sur ton Instagram de merde, tu n’as pas à te montrer à côté de noirs. N’amène pas des noirs à mes matchs, y compris Magic Johnson.” Des propos qui ont fait grand bruit aux Etats-Unis. Beaucoup de stars ont répondu à Donald Sterling dont Lebron James, Chris Paul, Snoop Dogg ou encore Lil Wayne. Le 29 avril, Donald Sterling a été suspendu à vie de la NBA et a écopé d’une amende de 2,5 millions de dollars.

Donald Sterling swag

Depuis son éviction, la queue est longue pour récupérer le poste de propriétaire. Et parmi les candidats, un semble le plus sérieux : le fameux Dr. Dre. Encore une fois, le site TMZ a récolté l’information. Devant la caméra du site people, Dr. Dre annonce son envie de reprendre en main l’équipe de basket-ball. Lorsqu’on lui demande si le poste lui plairait, le rappeur-producteur répond : “Absolument (…) J’y pense.” Et nul doute que le musicien californien a les moyens de financer le club. Dr. Dre a été récemment classé comme le second rappeur le plus riche par le magazine Forbes. La plupart de ses revenus ne viennent pas de la musique – on attend depuis 2004 son album Detox – mais bien de son entreprise de casques audio Beats by Dre. La totalité de sa fortune serait à hauteur de 550 millions d’euros.

La liste s’allonge de jour en jour 

Mais d’autres toquent à la porte des Clippers. Un rival important au poste de propriétaire n’est autre que Puff Daddy. Le rappeur de New-York a tweeté, en disant qu’il était prêt à prendre en main le club de Los Angeles, même si il était un fan des Knicks de New-York : “I will always be a Knicks fan, but I am a business man. . Étant classé comme le rappeur le plus riche, avec une fortune de 700 millions de dollars, il a les arguments pour occuper la direction des Clippers.

Un autre personnage du milieu du rap se dit intéressé pour remplacer Donald Sterling : Rick Ross. Il se positionne comme ses collègues Dr. Dre et Puff Daddy. Il a choisi comme ce dernier, Twitter pour s’exprimer. Même si son poids financier dans le milieu du Hip-hop n’est pas équivalent aux deux mastodontes précédents, il n’hésite pas à montrer son envie de devenir propriétaire : “I’d be interested investing in !!!! Make It Lets Goooo !!!”.

Outre les rappeurs, de grosses personnalités du pays de l’oncle Sam se proposent aussi à diriger les Clippers. Le boxeur américain, Floyd Mayweather Jr. , toujours invaincu en professionnel, se positionne comme un potentiel repreneur. Oprah Winfrey, l’animatrice et productrice de télévision, postule aussi pour le poste de propriétaire des Clippers de Los Angeles. Avec toute cette liste de candidats, on a le moyen de mettre en place une télé-réalité afin de voter et choisir le repreneur.

Related posts
À la uneActualitéBrèvesCulturePop & Geek

Marvel : Le tout premier comics vaut plusieurs millions

À la uneActualitéBrèvesBuzzHigh Tech

Les vitres pas si incassables du Cybertruck de Tesla

À la uneActualitéArt / ExpoCulture

Irving Penn donne vie aux natures mortes avec Still Life

ActualitéFemmesMédiasPolitiqueSociété

Le mot « Féminicide » bientôt dans le code pénal ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux