À la uneActualitéCôte d’Azur

Les migrants érythréens évacués de la frontière de Menton

La police italienne a ce matin évacué les migrants stationnés depuis une semaine à la frontière italo-française. A bord d’un car de la croix-rouge italienne, ils ont été emmenés sans opposer de résistance. Seuls quelques migrants ont réussi à s’échapper.

Ils sont 200 et viennent pour la plupart d’Erythrée mais aussi du Soudan ou de Lybie …

Depuis vendredi, ils étaient pris en étau entre les gendarmes français qui rendent infranchissable la frontière et de l’autre les Carabinieris italiens.
Alors, bien décidés à ne pas revenir en arrière, les migrants se sont installés, avec le peu de matériel qu’ils ont trouvé sur leur chemin. Des cartons en guise de lit et quelques lambeaux de tissu pour couverture.

Amar, 28 ans fait partie des migrant arrivés. Affaibli, il explique qu’il vient d’Erythrée et a quitté son pays a cause des violences qu’il y subissait. Il raconte être allé au Soudan, à pied, puis en Lybie avant de partir en bateau pour rejoindre l’Italie « J’ai payé plus de 2000 dollars pour embarquer sur le bateau, sans nourriture et sans eau ! Mais ce n’est pas grave, ma petite sœur et moi avons réussi à traverser ! Maintenant, j’espère pouvoir aller en Pologne pour trouver du travail et envoyer de l’argent à notre famille restée sur place ! »

Abdelhassan, âgé de 21 ans arrive du Soudan. Lui veut arriver en Angleterre, pour faire des études dans le but qu’il puisse « avoir une situation, travailler et gagner de l’argent pour aider sa famille à le rejoindre en Europe. »

Il raconte son voyage depuis son pays d’origine qu’il qualifie de « dangeureux, difficile et violent ».

« Plusieurs personnes qui voyagaient avec nous sont mortes de faim ou de soif ! »

IMG_6951

Manifestation des migrants vendredi devant la frontière.

Pour la responsable locale d’Amnsety International « la situation est catastrophique pour ses migrants qui sont au centre d’une partie de ping-pong entre la France et l’Italie.
Le Maire de Menton, Jean-Claude Guibal s’est exprimé à ce sujet expliquant que la frontière doit «rester fermée».
Il a par ailleurs déclaré que « La France et l’Italie considèrent que la frontière doit rester étanche. Ils sont décidés à faire respecter des mesures de contrôle pour empêcher un appel d’air et une incitation à venir ».

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneMédias

The Voice : où en sont nos favoris après cette dernière soirée des Battles ?

À la uneSport

IndyCar - Théo Pourchaire va effectuer ses débuts en IndyCar à Long Beach !

ActualitéInternationalNon classéSport

5 événements qui ont marqué l’Histoire des Jeux olympiques

ActualitéSéries Tv

Que sont devenus les acteurs de La petite maison dans la prairie ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux