À la uneActualitéBasketFootRugbySportTennis

Ligue 1, Coupe Davis, Formule 1 : un week-end de sports

On vous le dit chaque week-end, c’est vrai : le week-end sportif fut une nouvelle fois riche. Mais celui-ci plus que les autres, entre la finale de la Coupe Davis, l’épilogue de la saison de Formule 1 et la fin des test-matches de rugby notamment. Allez, en avant pour un tour de la planète sports !

Coupe Davis : plus des petits Suisses ! L’équipe de Suisse a remporté la première coupe Davis de son histoire, en battant en finale l’équipe de France (3-1). Retrouvez le bilan de ce week-end de finale ICI.

Ligue 1 : Marseille est toujours là ! Suite aux affaires extra-sportives qui ont secoué l’OM cette semaine, on pouvait craindre des jours difficiles du côté de Marseille. Les Phocéens ont prouvé qu’ils n’en étaient nullement perturbés, en matant Bordeaux (3-1) en clôture de la 14e journée de Ligue 1 ; ils reprennent ainsi une place de leader que leur avait subtilisé le PSG vendredi, qui avait ramené trois points de Metz (2-3). Derrière, Lyon, Nantes et Saint-Étienne n’ont pris qu’un point chacun, permettant aux deux premiers de se détacher au classement. En bas de tableau, Lorient laisse sa place de lanterne rouge, à la faveur de sa victoire contre les Pas-de-Calaisiens (1-0).Monaco reste à distance des places européennes après son nul contre Caen (2-2).

Batsuhayi et Gignac, heureux de retrouver le trône de la Ligue 1 | AFP

Batsuhayi et Gignac, heureux de retrouver le trône de la Ligue 1 | AFP

Foot étranger : retrouver la chronique sur tout ce qui s’est passé de footballistique en Europe ce week-end ICI.

Formule 1 : carton plein pour Hamilton. Quasiment assuré d’être sacré champion du monde pour la deuxième fois de sa carrière, Lewis Hamilton n’a pas laissé passer sa chance, et s’est adjugé le Grand-Prix d’Abu Dhabi. Retrouvez plus d’infos sur la saison de Formule 1 ICI.

Rugby : pas de passe de trois pour la France. Après deux victoires probantes contre les Fidji (40-15) et surtout contre l’Argentine (28-26), le XV de France est soudainement redescendu sur Terre, à l’issue de la défaite contre l’Argentine (13-18) en clôture de sa tournée d’automne. Un résultat négatif qui s’explique par un évident manque d’agressivité sur tout le match. À la mi-temps, les Bleus étaient largement menés (3-15)au Stade de France. La maladresse affichée durant le match n’est pas du meilleur augure à l’orée du Tournoi des VI Nations, et à plus long terme de la Coupe du monde de rugby à XV, en Angleterre en septembre-octobre 2015. Dans les cinq autres matches au programme de cette tournée, à noter une nouvelle défaite pour l’Australie, cette fois-ci contre l’Irlande (26-23). La Nouvelle-Zélande a dû lutter pour venir à bout du pays de Galles (26-34). Victoires de l’Angleterre, de l’Écosse et de l’Afrique du Sud également.

Dusautoir et les Français ont encore failli contre l"Argentine | Icon Sport

Handball : Montpellier d’un cheveu, le PSG se  fait peur, alerte rouge pour Dunkerque. Encore une fois, le week-end de la Ligue des champions de handball a réservé des fortunes diverses aux clubs français engagés au premier tour. L’intérêt se focalisait sur Montpellier : après un nul à Tchekhov la semaine passée (32-32), les Héraultais se se déplaçaient chez les Russes, et se sont imposés dans la dernière minute (34-33)  ; ils confortent ainsi leur quatrième place qualificative pour les 8e de Finale. Un rang vers lequel glisse dangereusement le PSG, encore une fois battu par Kiel en Allemagne (33-29). les Parisiens sont toutefois loin de la zone d’élimination, dans laquelle s’enlise Dunkerque. Les champions de France en titre ont encore perdu à domicile contre Szeged (24-25) ; les Nordistes occupent la dernière place de leur groupe D, à deux points de la quatrième place qualificative.

Un succès qui donne de l'air à Montpellier en C1

Un succès qui donne de l’air à Montpellier en C1

Natation : Manaudou puissance 4 ! Non rassasié de sa razzia aux championnats d’Europe 2014 (quatre médailles d’or), le petit frère de Laure s’est une nouvelle fois illustré lors des championnats de France en petit bassin, qui s tenaient du 20 au 23 novembre à Montpellier. Sur 50 mètres nage libre, dos, brasse ou papillon, peu importe la nage, le voilà en tête ! Un véritable exploit pour le Rhônalpin, qui s’affirme une nouvelle fois comme le patron de la natation française.

 

Florent Manaudou en plein effort vers ses quatre titres | AFP

Florent Manaudou en plein effort vers ses quatre titres | AFP

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneMédias

Koh-Lanta renouvelée pour deux saisons supplémentaires

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : pourquoi tout le monde va douter de Kilian ?

À la uneSéries Tv

Est-ce que Barbara Pravi va vraiment jouer dans une série pour France 2 ?

ActualitéMédiasMusique

5 dates clés dans la carrière de Kendji Girac

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux