À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 : la grève du 30 novembre reportée

Les clubs de football français et la LFP (Ligue de Football Professionnelle) se sont entendus pour que la 15e journée de Ligue 1, le week-end du 30 novembre, ne soit pas une “journée blanche”. Les rencontres de ce week-end auront donc bien lieu, malgré le maintien de la taxation à 75 % sur les clubs professionnels français.

Ils ont trouvé un accord in extremis. Frédéric Thiriez, président de la LFP, et Jean-Pierre Louvel, président de l’UCPF (Union des Clubs Professionnels de Football), également président du HAC (Havre Athletic Club), ont annoncé cet après-midi que les menaces de grève sur la 15e journée de Ligue 1, qui faisaient suite à l’annonce de la taxation à 75 % pour les clubs français, n’aboutiraient finalement pas. Cette journée aurait été qualifiée de “blanche” : les matches n’auraient pas eu lieu mais les stades auraient tout de même ouvert pour les supporters.

  • UNE GRÈVE VRAIMENT RECONDUITE ?

Cet accord fait suite au début de médiation de Jean Glavany, député des Hautes-Pyrénées, pour tenter de renouer le dialogue. Cependant, si les matches auront bien lieu le week-end du 30 novembre, la plupart des clubs et le football français de manière générale restent opposés à cette taxe. Si elle se limite à 5 % du chiffre d’affaires, cette réforme passe mal dans les administrations des clubs. Quelques uns d’entre eux se sont résignés face à la médiation de Jean Glavany, à qui certains présidents reprochent de ne pas bien connaître le monde du football, comme Jean-Louis Triaud, président des Girondins de Bordeaux :”Je ne sais pas quels sont les pouvoirs de Jean Glavany, ce qu’il connaît du football. Je suis un peu sceptique. Je pense qu’il va nous endormir, la loi sera votée et il faudra payer.

De facto, la grève du 30 novembre est donc reconduite. Toutefois, si la médiation venait à se développer, l’existence d’une grève serait plutôt mal vue, comme le souligne l’entraîneur du club d’Évian, Pascal Dupraz : “Je pense que si notre corporation fait grève, il faut vraiment aller se cacher”, qui “ne comprend pas la colère des présidents de clubs, franchement pas du tout”. Du côté de la FFF, le discours est clair : “Je suis opposé à cette grève”, a déclaré son président, Noël Le Graët. L’hypothèse d’une grève s’éloigne donc de plus en plus.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneFootSport

Gareth Bale de retour à Tottenham

À la uneArt / ExpoCultureFestivalSorties

Urban Week : l’événement street culture de la rentrée

À la uneActualitéEnvironnement

World Clean Up Day : nettoyez votre planète avec des grands sportifs

À la uneFootSport

Liverpool officialise la signature de Thiago Alcantara

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux