À la uneActualitéCultureLittérature

Magnifique Printemps fait rimer Lyon

Magnifique Printemps : le rendez-vous au coeur de la poésie et de la francophonie. Du 10 au 25 mars à Lyon, en rimes ou en prose, découvrez l’art des mots.

A l’origine de la contraction du Printemps des Poètes et de la Semaine de la langue française et de la francophonie, Magnifique Printemps se tient chaque année au mois de mars à Lyon. Pour sa deuxième édition, du 10 au 25 mars, une trentaine d’auteurs sont invités, autour de de quarante rencontres sur plus de trente-cinq lieux ! Quinze jours où Lyon et sa région vibreront au rythme de la poésie et de la diversité des sonorités de  la langue française. Quinze jours pour rendre au hommage à deux des plus grands poètes du XIX° siècle : Arthur Rimbaud et Guillaume Apollinaire.

 

Devenez poètes !

Avez-vous remarqué ces poèmes qui ornent les panneaux lumineux de la ville de Lyon ? Longs de 140 signes, signés de simples initiales. Leurs auteurs sont des plumes lyonnaises ! A l’occasion du festival, chacun était libre d’envoyer, jusqu’à trois poèmes, à @Espacepandora afin de voir ses rimes figurez dans les rues de la ville.

Magnifique Printemps a pour ambition d’ouvrir les portes de la poésie et de la francophonie à tous. Lectures de poésie dans l’espace public, des temps jeune public, des performances poétiques bilingues français et langue des signes ; expositions, ateliers d’écriture et concours : de multiples manifestations, pour la plupart gratuites, afin de sensibiliser et partager le plaisir des mots au plus large public. Magnifique Printemps c’est aussi rendu dans des milieux scolaires, en maisons de retraite ou encore milieux hospitalier.

 

 

 

“O flots abracadabrantesques Prenez mon coeur qu’il soit sauvé” Arthur Rimbaud

C’est Rimbaud qui a inauguré l’ouverture du Magnifique Printemps 2018 avec “Rimbaud, le retour” le 10 mars. Mais l’aventure du le poète maudit s’est poursuivie au théâtre des Marronniers avec la représentation de “Je est un autre” de Laurent Fréchuret. Le metteur en scène se confie : “A 15 ans, la première lecture des poèmes d’Arthur Rimbaud fut pour moi une rencontre fondatrice, l’étincelle et la matrice d’un travail théâtral au long cours sur les écrivains, inventeurs de mots et de mondes. Rimbaud fut le déclencheur de ce désir d’adapter, de mettre en scène, de jouer, d’écrire !”

“Il est grand temps de rallumer les étoiles” Guillaume Apollinaire

À l’occasion du centième anniversaire de sa disparition, c’est également à Apollinaire que Magnifique Printemps souhaite rendre hommage. Avec deux expositions, en association avec les écoles Émile Cohl et Supdemod, une pièce de théâtre proposée par le Théâtre des Marronniers et un livre publié aux Éditions La passe du vent, le créateur des calligrammes sera célébré.

 

Info en + : la programmation du festival Magnifique Printemps https://www.magnifiqueprintemps.fr/

Related posts
À la uneActualitéArtCultureFestivalInternationalMusiqueSoirées

Scorpions: Plus de 50 ans de carrière et toujours au Top!

À la uneArtCultureFranceSociétéSorties

Les spots les plus instagrammables de Paris

À la uneActualitéSexe

Le site pornographique Luscious laisse fuiter les données de ses membres

À la uneActualitéFaits DiversFranceSpectacles

Bordeaux : un poney euthanasié après une chute lors d'un spectacle

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux