Depuis quelques années maintenant, Jacquemus est partout. Sur toutes les lèvres, sur les couvertures de magazines, dans nos fils Instagram… Mais qui est donc ce  jeune prodige de la mode? Portrait.

Un gars du sud

Né en 1990 à Salon de Provence, Simon Porte grandit loin de l’effervescence de Paris. De son propre aveu, il « grandit dans les champs, pied nu, libre de jouer avec les vêtements. » Cette enfance, passée au soleil, va forger un jeune homme au caractère solaire, passionné par l’univers de la mode. Il entreprend dans un premier temps des études à l’ESMOD, mais la mort de sa mère marque un tournant dans sa vie. Il décide alors de suivre son instinct et lance sa marque, Jacquemus, nom de jeune fille de sa mère.

Un peu d’audace et de croyance

Il fait défiler ses amies, « manifeste » devant les sorties des shows, aborde les actrices et journalistes pour leur parler de ses créations. Et finit par les convaincre de lui donner sa chance. Est-ce grâce à son sourire contagieux ou l’évidente beauté de ses vêtements ? Le fait est que Simon Porte Jacquemus à quelque chose que les autres n’ont pas. Les choses s’accélèrent alors. En 2015, il remporte le prix LVMH puis enchaîne les collections et les défilés. Toujours emprunt de son sud natal auquel ses créations rendent hommage et dont il émane une féminité évidente, sensuelle, et une certaine forme de naïveté.

Bien en phase avec son temps

Comme n’importe quel autre jeune homme de 28 ans, Simon Porte Jacquemus est sur Instagram. Et comme toute marque, il s’en sert pour en faire la promotion. La différence avec les autres est qu’il s’en sert aussi pour partager des clichés (faussement) candides à ses abonnés. L’Instagram de Jacquemus, c’est un savant mélange de story de champs d’abricot, de promenades à vélo, d’escapades romantiques dans les calanques marseillaises, et de triptyques promouvant les modèles de sa marque. De cette combinaison, se dégage une impression d’authenticité. Certes, Jacquemus se met en scène, mais c’est lui qui tient le téléphone et qui filme. Une spontanéité qui rejoint finalement l’esprit de sa marque et de ses collections. Un compte qui vise à montrer aux gens qui il est vraiment, tout en simplicité. Comme en témoigne sa phrase de présentation : « JE M’APPELLE SIMON, J’AIME LE BLEU ET LE BLANC, LES RAYURES, LE SOLEIL, LES FRUITS, LES RONDS, LA VIE, LA POÉSIE, MARSEILLE ET LES ANNÉES 80.« 

Jacquemus fait partie de ces gens qu’il est difficile de ne pas aimer. Et c’est tant mieux, car on n’a pas fini de le voir.

A lire aussi : Cet été sera rétro !