CultureInsolite

Distrait par son téléphone un marchand d’art oublie un tableau d’1,5 millions d’euros dans son taxi

Distrait par son téléphone un marchand d'art oublie un tableau d'1,5 millions d'euros dans son taxi

On ne le répétera jamais assez, “ne restez pas tout le temps le nez sur votre téléphone vous pourriez oublier un tableau d’1,5 millions d’euros dans votre taxi” (on ne vous dit pas forcément ça).

L’héritier d’une grande famille de galeriste, distrait par un coup de téléphone, a oublié une toile de Lucio Fontana d’une valeur d’1,5 millions d’euros dans son taxi. Il ne s’est rendu compte de son inattention que le lendemain et a donc décidé de porter plainte pour le vol de ce tableau.

Distrait par son téléphone un marchand d'art oublie un tableau d'1,5 millions d'euros dans son taxi

Portrait de Lucio Fontana (1899 – 1968) – kingwoodart.com

Les faits remontent au 27 avril, la victime raconte. Vers 17h il prend place dans un taxi et installe le tableau à l’arrière. En chemin il reçoit un coup de téléphone qui lui vaudra son inattention quant à la toile. Toujours au téléphone lorsqu’il quitte le taxi, il ne se rend pas compte de ce qu’il vient de laisser derrière lui.

Le lendemain, tout déboussolé et n’ayant aucun moyen de contacter le chauffeur, il porte plainte auprès du DPJ (District de la Police Judiciaire) qui a lancé les recherches immédiatement.

Un tableau à entaille

Lucio Fontana est un peintre et sculpteur d’origine argentine. Fondateur du mouvement spatialiste, il s’est, notamment, fait connaître auprès du public par ses tableaux à entailles. Des toiles monochromes transpercées de part et d’autre à l’aide d’outils tranchants.

L’œuvre oubliée et considérée comme volée par le marchand d’art, n’est autre que “Concetto Spaziale, Attesa” (traduction : Concept Spatial, Attente), un des chefs d’œuvres de l’Argentin réalisé en 1965.

Distrait par son téléphone un marchand d'art oublie un tableau d'1,5 millions d'euros dans son taxi

Concetto Spaziale, Attesa (1965), Lucio Fontana – Walker Art Center

Non loin de lui gâcher sa journée, ce même marchand d’art est déjà reparti en voyage pour négocier d’autres pièces. Attention tout de même, oublier un tableau dans un taxi on a quand même plus de chance de le retrouver que si on l’oublie dans un avion. A bon entendeur.

 

Related posts
À la uneCinémaCulture

États-Unis : Plusieurs objets de films cultes à vendre lors d'une géante mise aux enchères

À la uneActualitéCulture

Qui était Joséphine Baker, la sixième femme à faire son entrée au Panthéon ?

À la uneCulturePop & Geek

Une nouvelle trilogie sur Spiderman se prépare

À la uneCultureMusique

Découverte musicale : le voyage sonore de OJÛN

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux