À la uneActualitéSportSports d'hiver

Maudits centimètres pour Martin Fourcade

A l’issue d’une course magnifique, Martin Fourcade a terminé deuxième de l’épreuve de mass start en biathlon ce matin. Malgré un retour exceptionnel dans la dernière ligne droite, il lui a manqué quelques centimètres pour dépasser le Norvégien Emil Svendsen. Il doit donc finalement se contenter de la médaille d’argent.

Il rêvait de remporter une troisième médaille d’or, celle qui lui aurait permis d’écrire l’histoire du sport olympique français et de rentrer dans le cercle très fermé des sportifs tricolores trois fois sacrés dans les mêmes jeux. Aux JO d’hiver, seul Jean-Claude Killy a réalisé cette performance. Et Martin Fourcade n’arriver pas à le rejoindre. Pas aujourd’hui en tout cas. La faute à trois malheureuses secondes qui l’ont départagé d’Emil Svendsen. A la photo finish, c’est le Norvégien qui s’impose. Auteur d’une très grande course, qu’il a menée de bout en bout, il remporte le troisième titre olympique de sa carrière, le premier dans des jeux où il était jusqu’ici décevant.

Première médaille d’argent française dans ces JO

En difficulté en début d’épreuve, Martin Fourcade est progressivement revenu à hauteur du peloton de tête, grâce notamment à sa réussite au tir (un seul échec, au tir couché). Seul Svendsen et le Tchèque Ondrej Moravec ont fait mieux en ne ratant aucune cible. Finalement, la victoire finale s’est joué sur le fil entre Fourcade et Svendsen, les deux meilleurs biathlètes actuels. Et dans les ultimes mètres, ce dernier a placé une accélération fatale au Français. Bien que diminué par une blessure aux ischio-jambiers et une légère sinusite, le cadet des frères Fourcade s’est arraché pour revenir, et il a bien failli y parvenir. Mais il lui a finalement manqué un souffle qui le prive d’une nouvelle médaille d’or. Il pourra au moins se dire qu’il décroche la première médaille d’argent de ces JO pour les tricolores et qu’il a participé à faire de cette épreuve une des plus belles de la saison. Pas sûr que cela suffise à le consoler.

photofinish-martin-fourcade-emil-svendsen_4767017

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneInternationalMédias

Est-ce que l’Ukraine devra obligatoirement organiser la prochaine édition de l’Eurovision ?

À la uneFrancePolitique

Elisabeth Borne nommée Première ministre

À la uneSéries Tv

L'art du crime : France 2 lance le tournage de la saison 6

À la uneArtBuzzModeMusiquePop & GeekTendances

Après Netflix, le duo Vision Paname sort le tube "Aussi belle qu'une balle" composé par Mirwais producteur de Madonna

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux