ActualitéFootSport

Monaco bute sur Rennes, Lyon en profite à Toulouse

Après chaque week-end, la rédaction de Radio VL revient sur les faits qui ont marqué la Ligue 1 durant la semaine.

Monaco et Rennes ne sont pas parvenus à se départager ce dimanche soir. Au terme d’un match plutôt plaisant, les Monégasques, qui ouvrent le score grâce à Costa (14e), se sont finalement fait rattraper en fin de rencontre par Giovanni Sio (80e). Un point de pris ou deux de perdus ? Toujours est-il que Monaco est descendu à la troisième marche du podium au goal-average derrière Lyon alors que Rennes reste septième et s’éloigne de l’Europe.

8d92de458d3d22271988fa28ddef8

Triste. C’est le mot le plus réaliste qui permet de caractériser l’OM dans le cœur des supporters ces dernières semaines. En effet, c’est dans un stade morne que les Marseillais se sont (encore) amèrement inclinés face au FC Nantes. Les Canaris n’auront pas eu grand chose à faire puisque c’est Nicolas N’koulou qui est à l’origine de l’ouverture du score, déviant dans ses propres filets le centre de Dubois (31e). Sur un exploit individuel, Florian Thauvin se jouera de la défense un peu plus tard pour limiter les dégâts (49e) alors que Romao est expulsé à la 56e minute pour un coup de pied sur Bammou. Pour couronner le tout, la partie est marquée par la (nouvelle) blessure à la cheville d’Abou Diaby, contraint de sortir (67e). Score final un partout, Marseille n’est toujours pas officiellement maintenu et descend à la seizième place du classement à cinq points du premier relégable. 

Vendredi soir, Nice s’est imposé à Reims grâce à un Hatem Ben Arfa de nouveau décisif, d’abord passeur pour Valère Germain dès la onzième minute avant de doubler la mise en deuxième période sur penalty (56e). Les Niçois ont pu compter sur la bonne forme de leur gardien Yoan Cardinale et restent quatrièmes à la lutte du podium. Reims coule à la dix-huitième place devant Toulouse et laisse filer le Gazélec d’Ajaccio, dix-septième avec seulement un point d’avance. Toulouse, freiné par Lyon dans un match spectaculaire (2-3), rechute. Les Toulousains, auteurs d’une belle partie, doivent rester confiants s’ils veulent poursuivre la course au maintien dont ils s’éloignent, certes, mais qui reste toutefois abordable. Tandis que le TFC, dix-neuvième, compte désormais 4 points sur le Gazélec, Lyon retrouve la deuxième place avec 59 points devant Monaco.

tolisso-lacazette-lafon-tfc-ol-lyon-toulouse-ligue-1

Malgré la victoire de Lyon et Nice, Saint-Etienne ne se laisse pas distancer en battant Lorient (2-0) à l’image d’un excellent Nolan Roux, unique buteur du match, qui inscrit un doublé. Les Verts restent ainsi à proximité du podium à seulement deux points de Monaco et signent un cinquième succès de rang.

Sur les autres pelouses, Guingamp et Caen se neutralisent sur le score de 1-1 et se situent respectivement à la douzième et neuvième place. Dans une rencontre peu rythmée, les hommes de Jocelyn Gourvennec manquent l’occasion de se maintenir à six points du premier relégable. Plus de cartons que de buts dans cette rencontre terminée à dix contre dix après l’expulsion de Thibault Giresse du côté des Bretons et de Seube pour Caen à la suite d’un deuxième carton jaune. Face à des Troyens fébriles, Montpellier s’impose 4 buts à 1 sur sa pelouse et assure quasiment son maintien, pourtant réduit à dix après le carton rouge direct de Hilton. Les Ajacciens de Thierry Laurey réalisent le gros coup du week-end en sortant de la zone rouge au terme d’un derby corse victorieux face à Bastia qui enchaîne une troisième défaite consécutive en Ligue 1.

-

A noter que Lille et Paris, finalistes de la Coupe de la Ligue remportée par le PSG (2-1), n’ont pas joué ce week-end en championnat et devront reporter leurs rencontres respectives face à Angers et Bordeaux. Ainsi les Lillois recevront Angers ce mercredi 27 avril tandis que les Parisiens se déplaceront à Bordeaux le 11 mai prochain.

Le like de la semaine : l’OM comparé à des chèvres, un éleveur s’indigne

Les chèvres de notre région ne méritent pas une telle comparaison.” Un éleveur de la région PACA a créé le buzz cette semaine en s’opposant à la comparaison des joueurs de l’OM à des chèvres faite par les supporters marseillais lors du match Marseille-Bordeaux il y a de ça deux semaines. Il est soutenu par la Coordination rurale (CR). Ce syndicat d’agriculteurs accuse “un battage médiatique anti-chèvres absolument insoutenable en amalgamant nos caprins et les joueurs de l’Olympique de Marseille”.  Un soulèvement médiatique qui ne risque pas de remonter la cote du club.

La claque de la semaine : les manifestations des ultras à Marseille

Rien ne va plus à Marseille. En plus des résultats calamiteux de l’équipe, les supporters phocéens ne cessent de clamer leur mécontentement quant au pitoyable spectacle présenté par les joueurs, mais également envers les dirigeants. Les ultras, scandalisés par la fermeture à titre conservatoire des deux virages du Vélodrome, ont ainsi exprimé leurs revendications sur le parvis Jean-Bouin munis de banderoles sur lesquelles on pouvait lire « Liberté pour les Ultras », « Dirigeants dehors », ou encore « L’OM c’est nous ».  Résultat, l’affluence fut triste face à Nantes avec près de 15000 spectateurs et l’ambiance aussi ennuyeuse que la prestation des onze acteurs olympiens.

Marius Bocquet

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéSéries TvVoyages

Plus belle la vie : c'est quoi le quartier du Panier qui a inspiré la série ?

À la uneSportTennis

Quels sont les 4 matchs les plus serrés de Nadal à Roland-Garros

ActualitéVoyages

City Break : que faire à Milan pour le week-end ?

ActualitéFootSport

"Giroud" : 4 anecdotes que vous allez découvrir sur Olivier Giroud dans le documentaire de Canal +

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux