À la uneSport

NBA : Résumé du 30/01

Phoenix Suns 10294 Indiana

Malgré un dernier quart-temps au coude à coude et un triple double de Lance Stephenson à 14 points, 10 rebonds et 10 passes du côté des Pacers, l’équipe la plus en forme du moment, c’est les Suns qui s’imposent de peu dans ce match et créent la surprise. Goran Dragic termine le match avec 28 points et 7 passes pour les Suns et du côté des Pacers c’est Roy Hibbert qui fait à nouveau un match dominant avec 26 points et 6 rebonds.

Cleveland Cavaliers 86117 New York Knicks

24 points et 6 rebonds de l’excellent Kyrie Irving pour Cleveland ne suffiront pas à faire quoi que ce soit contre des Knicks qui les ont dominé de la première à la dernière minute dans cette rencontre. 29 points pour Carmelo Anthony mais également pour Tim Hardaway Jr. le rookie des Knicks qui se sera montré bien plus efficace qu’Anthony Benett le rookie #1 Pick 2013 de Cleveland à qui la NBA réussit vraiment beaucoup moins que le basket universitaire. Il termine le match avec 4 petits points à 1-6 au tir.

Los Angeles Clippers 92111 Golden State Warriors

Grosse rencontre entre deux équipes fortes de la conférence Ouest : les Clippers (33 victoires, 16 défaites cette saison) et les Warriors (28-19). C’est les Warriors qui s’imposent au final assez largement avec 22 points pour Stephen Curry à 80% au tir (4-4 à 3 pts) et 22 points également de David Lee à 66% au tir et 11 rebonds. Les 27 points de Blake Griffin et les 22 points et 5 passes de Darren Collison n’ont pas fait la différence chez les Clippers qui sont restés derrière durant tout le match. L’absence de Chris Paul, blessé, se fait ressentir chez la Lob City coachée par Doc Rivers.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (2/4) : Ce pays loin des yeux, mais près des cœurs

À la uneActualitéArtCultureInternationalMusique

LP : Même dans l’intimité, on m’appelle LP!

À la uneSport

[INTERVIEW] Jeff Hardy, le guerrier aux cheveux arc-en-ciel bientôt Willow the Wisp chez WWE ?

À la uneFootInternationalSport

Les LGBT seront en sécurité à la Coupe du Monde mais le Qatar fixe certaines limites

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux