Sport

NFL : En route vers le Superbowl

Les matchs de Wild-Card étant terminés, il est temps de faire un petit point NFL.

  • Cincinnati Bengals – Pittsburgh Steelers (16-18) : Un match fou, fou, FOU !

Match tendu entre les deux rivaux de l’AFC Nord : ces 2 équipes s’étaient déjà rencontrées le 13 décembre dernier avec un net avantage pour les Steelers (20-33). Les Bengals avaient à cœur de se racheter mais le début de match ne s’est pas passé comme prévu avec un 15-0 encaissé en 3 quarts-temps sans rien marquer. Les hommes de Marvin Lewis n’ont rien pu faire. Cependant, les Bengals sont bien remontés dans le dernier quart-temps.

Le dernier quart-temps du match est un moment clé à lui seul.

Tout d’abord Ben Roethlisberger (18/31, 229 yards, 1 TD) subit un gros choc et passe tout près de l’infirmerie. Puis Jeremy Hill et A.J. Green se chargeront de donner 16 points aux oranges, donnant la victoire aux Bengals à 2 minutes du terme. Et c’est là que…

Les Steelers engagent, il ne leur reste que peu de temps pour gagner la rencontre mais Landry Jones se fait intercepter. A ce moment-là, tout le monde pense les Bengals vainqueurs, et c’est le fumble immédiat de Jeremy Hill qui a scellé l’issue de ce match jusqu’ici fermée. Cela ramène Roethlisberger dans la partie.

Les défenseurs des Bengals ont craqué mentalement dans les dernières secondes, offrant deux pénalités sur un plateau aux Steelers. Ces derniers ne se font pas prier et gagnent sur un field goal dans les vingt dernières secondes.

Dommage pour AJ McCarron qui remplaçait Andy Dalton (le quater back habituel, blessé à la main) mais la série noire des Bengals continue en play-offs : ils ont perdu cinq matches en autant d’années.

  • Vikings – Seahawks (9-10) : Vous joueriez un match sous -20°, eux l’ont fait !

Le match opposant les Seahawks aux Vikings à Minneapolis est le 3ème match le plus froid de l’histoire des play-offs NFL avec une température -21° et -31° ressenti !

Même scénario que dans le match précédent: après avoir mené pendant 3 quart-temps, amenant un score de (9-0) pour les Vikings, score obtenu sans aucun touchdown – chose assez rare pour être soulignée – les Seahawks se sont réveillés lors de l’ultime période pour finalement gagner (9-10). Pire encore, les Vikings avaient le coup de pied de la gagne à moins de 30 secondes du terme, mais le kicker Blair Walsh se loupe alors qu’il n’était qu’à 27 yards !

  • Houston Texans – Kansas City Chiefs (0-30) : Le carton des Wild-Cards

Sans le moindre suspense et avec très peu de spectacle, les Chiefs se sont imposés aisément à Houston. Brian Hoyer a été catastrophique menant son équipe à la déroute avec 4 interceptions et un fumble. Les joueurs du Kansas ont montré ce que devait montrer une équipe de NFL à chaque match: une bonne attaque tueuse et une défense infranchissable. Un modèle pour les écoles de foot US.

  • Washington Redskins – Green Bay Packers (18-35) : Green Bay de retour au Superbowl ?

Avant ce début de rencontre, depuis 2013, jamais Green Bay n’avait perdu face à Washington.

Mais comme les Steelers et les Seahawks, les Packers ont bien galéré en début de rencontre avec un 6-0 en début de second quart-temps, mais l’attaque des Packers a ensuite retrouvé son jeu. Aaron Rodgers (21/36, 210 yards, 2 TDs) et ses coéquipiers ont ensuite su inverser la tendance, bien aidés par les nombreuses pénalités concédées par les joueurs de la capitale.

Malgré un bel effort et de l’enthousiasme, les Redskins n’ont simplement pas réussi à suivre. Green Bay a aussi fait la différence en dominant la lutte sur les lignes. Au final, leurs succès a été propre et convaincant.

Les rencontres du second tour (Week-end de divisions) auront lieu ce week-end et voici le programme :

Divisional Weekend

Nuit du samedi 16 au dimanche 17 janvier

New England Patriots  – Kansas City Chiefs

Arizona Cardinals – Green Bay Packers

Dimanche 17 janvier

Carolina Panthers – Seattle Seahawks

Denver Broncos – Pittsburgh Steelers

Championship Weekend

Nuit du dimanche 24 au lundi 25 janvier

21h05 – Finale AFC

0h40 – Finale NFC

Super Bowl

Nuit du dimanche 7 au lundi 8 février à 0h30 au Levi’s Stadium de Santa Clara

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéFootSport

Milan AC et l’Inter Milan : une rivalité historique 

À la uneMédiasMusiqueSport

Euro 2024 : quel groupe de musique choisi par TF1 ?

ActualitéEquitationSport

Comment faire du cheval pendant ses vacances ?

À la uneFootSport

Est-ce que Mbappé va participer aux JO ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux