À la uneBrèvesFoot

Nîmes: après 25 ans, retour en Ligue 1

Dimanche 19 août les Crocos de Nîmes ont battu l’OM, 3-1. Cette victoire leur assure un retour en ligue. Pendant que les Nîmois célèbrent, les Marseillais fustigent.

Le constat de l’entraîneur marseillais, Rudi Garcia est sans appel: « Je savais qu’on était pas à 100%, mais on était pas obligés d’être aussi mauvais« . Nïmes revient en Ligue 1 après 25 ans en s’imposant face à l’Olympique de Marseille. Les deux équipent se démarquent par un style de jeu agressif, mais les phocéens se sont laissés dévorés par l’équipe nîmoise. Les Crocos avaient l’avantage d’être à domicile, mais ce sont bien les joueurs qui ont fait la différence. « On a montré la semaine dernière qu’on avait du caractère » analyse Renaud Ripart, marqueur du dernier but de la rencontre, « on a bien maîtrisé le match« . Pour lui, la stratégie de l’équipe de Nîmes est « tournée vers l’offensive et d’avoir la même qualité de jeu quel que soit l’adversaire ». Marseille est donc vaincue pour la première fois en compétition depuis mars.

Rudi Garcia, lui, en veut à son équipe: « C’est une soirée à vite oublier. Ca ne peut être qu’un accident, car si on montre ce visage-là cette saison, ce n’est pas possible. On a été battus dans l’agressivité, ils ont eu plus d’envie que nous, ils étaient plus en jambe. On n’a pas eu de répondant, on s’est fait rentrer dedans, on a failli« . L’entraîneur marseillais furieux de la performance n’oublie pas d’être beau joueur, malgré tout: « Bravo à Nîmes qui a mérité sa victoire. »

À​ ​lire​ ​aussi: L’Olympique de Marseille peut-il nourrir une saison de regrets ? | 100% Ligue 1 #67

Related posts
À la uneEquitationSport

Comment on note les épreuves de saut d'obstacles aux JO ?

À la uneMédias

Goldorak XperienZ : Dorothée de retour au Grand Rex

À la uneFrancePolitique

Violence des jeunes : quelles sont les annonces de Gabriel Attal ?

À la uneMédias

Danse avec les stars : il en dit quoi Black M de la polémique ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux