Quelques brefs rappels historiques concernant la Nouvelle-Zélande.

La Nouvelle-Zélande fut l’un des dernier à être découvert par l’homme. C’est entre le XIIème et le XIIème siècle que les Maoris furent les premiers à y poser le pied.

Autre événement marquant : la signature du traité de Waitingi qui fait de la Nouvelle-Zélande une colonie Britannique en 1840 , environ deux cents ans après que les premiers Européens découvrent ce pays.

Peu de temps après, en 1907, la Nouvelle-Zélande devient un dominion britannique avant d’enfin parvenir à sa complète souveraineté en 1947.

Qu’en est-il d’aujourd’hui ?

Aujourd’hui l’empreinte des colons anglais – et plus largement européen- ainsi que des Maoris est plus que marquante. Selon les données officielles publiées par le gouvernement Néo-Zélandais , sur une population de 4,5 millions d’habitants , on recense 67,6 % d’Européens Néozélandais et 14,6% de Maoris. Pour plus d’informations à ce sujet : cliquez-ici

Cependant une importante partie de la population résidant en Nouvelle-Zélande est aussi issue d’une immigration plus récente. C’est aujourd’hui l’immigration Asiatique qui domine largement le classement avec presque 10% d’immigrés présents sur le sol Néo-Zélandais. En témoigne la capitale économique, Auckland , et l’architecture de son centre qui se rapproche beaucoup de villes asiatiques comme Shanghai.

Photo du "City Center" de Auckland en Nouvelle-Zélande

Photo du « City Center » de Auckland en Nouvelle-Zélande ©

 

Photo du centre de Shangaï

Photo du centre de Shanghai ©

Il faut tout de même prendre ces informations avec un certain recul , car Auckland est aujourd’hui le reflet d’une ville mondialisée qui abrite une forte immigration, ce qui n’est pas le cas des autres espaces Néo-Zélandais. La quasi totalité de la communauté Asiatique Néozélandaise est par exemple regroupée à Auckland. A l’inverse une partie de la communauté Maori se trouvent encore dans des espaces plus ruraux , comme à Napier ou à Hawkes Bays qui sont les lieux d’origines des Maoris. Un article sera d’ailleurs consacré bien plus en détails à la culture Maori, quand nous aurons l’occasion de partir visiter ces lieux.

Voici quelques clichés de ce sublime endroit.

 Hawkes Bay

Hawke’s Bay ©

 

Hawke’s Bay ©

 

Nous avons interrogé quelques habitants d’Auckland pour en savoir plus sur l’intégration et les modes de vies des différentes populations. Vous aurez l’occasion de découvrir ces petites interviews dans le prochain article.

 

A lire aussi : Nouveau drapeau pour la Nouvelle-Zélande ?

 

© Photo à la Une : PVTISTE

Adrien