À la uneActualitéMédias

On a écouté pour vous : Hondelatte raconte, la nouvelle émission d’Europe 1

Christophe Hondelatte a fait bonne impression ce matin sur Europe 1 pour sa rentrée. Tous les jours à 10h30, il raconte les plus grandes affaires judiciaires ayant marqué la France sous toutes les époques. Un genre qu’il connaît bien, et avec lequel il a parfaitement renoué ce lundi 22 août, jour de la première émission. On a écouté pour vous : Hondelatte raconte.

Animateur (10/10)

Hondelatte revient à ses premières amours. D’abord la radio, mais surtout les faits divers. C’est son créneau, il y excelle. On se souvient de ses narrations dans « Faites entrer l’accusé », entre 2000 et 2011 sur France 2, où il passait en revue les plus grandes affaires judiciaires de ces dernières décennies. Après une année dans l’ombre, Christophe Hondelatte revient sur Europe 1, et il n’a pas perdu son style. Fond sonore intriguant, voix posée… Il nous transporte dans l’histoire comme si nous y étions.

Concept (8/10)

Durant une heure, Christophe Hondelatte est seul au micro, il s’approprie l’émission et ses histoires. Chaque jour une nouvelle histoire, et pour la première celle de Marcel Barbeault, le « Tireur de l’ombre », condamné à perpétuité pour avoir tué huit personnes au total, essentiellement des femmes qui ressemblaient toutes à sa mère. Les doutes, les difficultés, les réactions de l’opinion publique, les différentes victimes des affaires judiciaires, tout y passe. On appréciera les archives sonores et le contexte historique des affaires, véritable plus-value à l’émission. En effet, plusieurs archives d’Europe 1 sont diffusées entre deux paragraphes, notamment des extraits de flashs info, des réactions des habitants aux meurtres – alors que le tireur était toujours en fuite, ou encore d’envoyés spéciaux depuis les tribunaux où sont jugés les tueurs.

Programmation (6/10)

Le choix dans la programmation est osé. Europe 1 propose habituellement une grande matinée d’information, avec sa matinale et ses « Grands directs » thématiques (médias, actu, régions…). Ce retour dans le temps entre 10h30 et 11h30, précédé par “Le Grand direct des médias” et “Questions de santé” peut choquer ou surprendre : c’est un peu notre cas. Une émission de ce type aurait plus sa place en début d’après-midi, mais RTL propose elle aussi une émission de faits divers depuis 2010 entre 14 heures et 15 heures, « l’Heure du crime » avec Jacques Pradel.

Originalité (7/10)

La transition est toute trouvée. Une émission de faits divers sur Europe 1, on a déjà entendu ! En effet, Jacques Pradel avant son arrivée sur RTL proposait « Café crimes » sur la station, entre 2008 et 2010. Pierre Bellemare avait également marqué l’histoire de la station. En plus, la concurrence sera rude. Les émissions de faits divers sont nombreuses à la télévision, on pense à « Crimes » ou encore « Faites entrer l’accusé ». On a le sentiment qu’Europe 1 a fait une erreur en 2010 de n’avoir pas remplacé Jacques Pradel au moment de son départ sur RTL en laissant le champ des faits divers libre aux concurrents. Ce retard pris est un handicap pour la station, malgré un Christophe Hondelatte précurseur et fidèle à lui-même.

Moyenne : 7,75/10

Vous avez loupé l’émission ? Le podcast de la première émission est ici, sinon, retrouvez “Hondelatte raconte” du lundi au vendredi de 10h30 à 11h30 sur Europe 1

About author

Rédacteur en chef du Pôle Médias et Community Manager de VL
Related posts
À la uneEnvironnementInternational

Inondations au Népal et en Inde : 200 personnes décédées

À la uneSéries Tv

Un village français, Balthazar, ... 5 séries françaises à retrouver sur Salto en intégralité

À la uneCinémaPop & Geek

Qui est Michael Myers, le personnage principal de Halloween Kills ?

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous … le premier épisode du reboot de Charmed

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux