À la uneActualitéFranceSociété

Vous pourrez bientôt ouvrir un compte bancaire grâce à un selfie

La Société Générale est la première banque à mettre ce système en place dans l’hexagone : grâce à la reconnaissance biométrique faciale, les clients pourront ouvrir un compte à distance en envoyant un selfie.

Les avantages

Pour éviter à ses clients de se déplacer, la Société Générale a promis de mettre en place un système de reconnaissance facile permettant à ces derniers d’ouvrir un compte bancaire à distance. De plus, ce dispositif permettrait d’éviter au futur client d’effectuer un premier versement depuis un autre compte bancaire quand l’ouverture se fait à distance. Pour ce faire, la banque a du obtenir l’accord de la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) en garantissant qu’aucune donnée biométrique ne serait conservée, rapporte BFM Business.

Comment ça marche ?

Tout d’abord, les futurs clients devront télécharger l’application Société Générale dans laquelle ils devront enregistrer leurs informations personnelles avant d’y transmettre leurs pièces justificatives numérisées (papiers d’identité, justificatif de domicile,…). C’est alors qu’intervient le selfie : les clients devront prendre un selfie dynamique (sous plusieurs angles) avec l’appareil photo de leur smartphone.

Reconnaissance faciale

C’est la société française Idemia (issue de la fusion en 2017 d’Oberthur et Morpho) qui a mis au point cette nouvelle technologie de reconnaissance faciale, inédite en France. Selon BFM  business, elle résulte de “l’exécution d’un algorithme de reconnaissance faciale qui permet de comparer la photo du titre d’identité à différentes photos (profil, face, yeux ouverts ou fermés) prises par le futur client pendant le selfie dynamique. Cette opération donne lieu à l’établissement d’un score de fiabilité d’identification qui est la seule donnée conservée par la banque à l’issue de l’authentification par biométrie.”

En 2016, la banque allemande Number 26 avait déjà mis en place un système permettant d’ouvrir un compte en vérifiant tous les documents à distance, par webcam. Peu de temps après, la multinationale britannique HSBC avait annoncé qu’elle utiliserait la biométrie pour vérifier l’identité de ses clients.

 Entretien vidéo

Après le selfie, la reconnaissance faciale est réutilisée pour l’entretien vidéo qui s’en suit. En effet, le client doit effectuer un entretien par vidéoconférence avec un conseiller de la banque. Ce dernier a lieu soit immédiatement, soit sur rendez-vous.  Comme expliqué par BFM Business, le processus “se termine par la signature électronique du client, qui dispose d’un compte et d’un accès à son RIB dans les 24 heures”.

La Société Générale aspire à 30% d’ouvertures de comptes effectuées en ligne (contre seulement 10% actuellement) d’ici 2020.

Related posts
À la uneCulture

Le 16 juillet en trois dates

À la uneTout Pour Réussir

ANGELO GOPEE : « Un festival est avant tout le regroupement des musiques actuelles. »

À la uneSéries Tv

Emmy Awards 2019 : la liste des nommés

À la uneActualitéInsolite

Une éclipse partielle de lune ce mardi soir

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux