À la uneActualitéInternational

Palmyre : le concert de l’espoir

L’orchestre symphonique de Saint-Pétersbourg a interprété un récital intitulé Prière pour Palmyre au coeur de la cité antique vieille de plus de 2000 ans, classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

« Extraordinaire acte d’humanité »

Au coeur de la cité antique syrienne en ruines, les armes ont laissé place aux instruments de musique jeudi 5 mai. Valéri Guerguiev, chef d’orchestre mondialement connu qui dirige le théâtre Mariinski depuis 1996, a fait résonner du Bach, du Prokofiev et du Chtchedrine face à 400 spectateurs (soldats russes, journalistes, habitants de Palmyre, religieux). Un grand moment salué par le président russe Vladimir Poutine qui a qualifié l’événement d’« extraordinaire acte d’humanité » par vidéo conférence avant le début du concert. « Je le considère comme un signe de reconnaissance, d’hommage et d’espoir (…) et bien sûr, l’espoir non seulement  pour la reconnaissance de Palmyre, mais aussi pour la libération de la civilisation moderne de ce mal terrible, le terrorisme international » a t-il ajouté ensuite. Le concert a été retransmis en direct à la télévision publique russe. Pour le porte parole du Kremlin, Dmitri Peskov, cet instant musical est témoin de « la solidarité des personnalités de la culture avec ceux qui luttent contre les terroristes ».

Vidéo : l’orchestre symphonique de Saint-Pétersbourg à Palmyre

YouTube video

Détourner l’attention?

La ville de Palmyre a été récupérée à l’organisation jihadiste Etat Islamique le 27 mars dernier, après un an de combat des forces syriennes appuyées par l’armée russe. Vladimir Poutine veut mettre en lumière «  la reconnaissance à tous ceux qui luttent contre le terrorisme sans ménager leur vie même, l’hommage à toutes les victimes du terrorisme » par cet instant musical. Mais la nouvelle n’a pas été reçue de la même façon au Royaume-Uni. Le ministre des affaires étrangères britannique, Philip Hammond, a très vivement blâmé l’initiative. Dans un communiqué, le britannique qualifie le concert de « tentative de mauvais goût de détourner l’attention des souffrances continues de millions de Syriens ».

Valéri Guerguiev n’en est pas à son coup d’essai. Déjà dans le passé, le chef d’orchestre a organisé plusieurs événements musicaux et des opérations pour les victimes de guerre ou les victimes de catastrophes naturelles. En 2012 par exemple, un concert avait été organisé à Tokyo en souvenir des victimes de la catastrophes de Fukushima de mars 2011.

Vendredi soir, un autre concert est prévu dans la cité antique de Palmyre, cette fois-ci organisé par le régime Syrien.

A lire aussi :

La ville antique de Palmyre reprise par l’armée syrienne

Poutine à la baguette d’un concert en Syrie

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéBuzzJeux Olympiques Paris 2024

C’est qui Baptiste Moirot, le porteur de la flamme olympique ?

ActualitéEquitationSport

L'équithérapie : guérir grâce aux chevaux

À la uneFranceSport

JO 2024 : comment fonctionne le système “anti-drones” ?

ActualitéFaits Divers

Disparition d’OJ Simpson : c’est quoi cette affaire de meurtre pour laquelle il fut condamné ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux