La situation s’améliore pour la cavalière normande. La championne olympique en or par équipe revient sur la scène internationale du saut d’obstacles 5*. Pour rappel, en février le Haras de Clarbec et la cavalière avait décidé d’un commun accord de mettre fin à leur collaboration. L’amazone avait alors perdu bon nombre de ses chevaux. Mais l’eau a coulé sous les ponts et Pénélope Leprévost s’est reconstituée un piquet de chevaux.

 

La semaine dernière le Haras du Bois Margot et la cavalière normande ont annoncé leur prochaine collaboration. Le domaine a confié plusieurs chevaux à Pénélope Leprévost comme Saratoga Bois Margot, un étalon qui a évolué dans les mains de Maximilien Lemercier, Geoffroy de Coligny mais également Mégane Moissonnier. Saratoga Bois Margot est un Selle Français de 12 ans. Un autre étalon a été confié à l’amazone : Quidimieux Bois Margot. La cavalière peut donc aujourd’hui compter sur le haras Bois Margot.

De retour dans l’équipe de France

Pénélope Leprévost a été choisi pour représenter la France durant la Coupe des Nations à Saint Gall (Suisse). La cavalière fait donc son grand retour au sein de l’équipe de France aux côtés de Mathieu Billot, Nicolas Delmotte, Alexandra Francart et Olivier Robert. Le CSIO 5* se déroulera du 31 mai au 3 juin. L’amazone sera soit en selle sur Quintair, Vvaramog de Brève ou Vancouver de Lanlore. C’est avec ce dernier qu’elle a remporté récemment le CSI 3* à Munich (Allemagne). Le couple était l’un des rares à avoir réalisé le double sans-faute.

Lire aussi : Pénélope Leprévost, bientôt de retour ? 

Le week-end dernier elle était présente au CSI 4* de Wiesbaden (Allemagne). Dans l’épreuve à 145 cm, la cavalière prend la sixième place avec Vvaramog de Brève.

Les signes sont donc bien là, Pénélope Leprévost va bientôt faire son retour sur la scène internationale du jumping 5*.