Covid19: 7560 morts en France, un record de personnes en réanimation (6838) mais un besoin en lits supplémentaires qui diminue jour après jour. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéFrancePolitiqueSanté

Pollution : Royal approuve la circulation alternée à Paris pour mardi

Pollution Paris circulation alternée

 

Ségolène Royal a répondu favorablement à la mise en place mardi de la circulation alternée à Paris. Cette décision intervient après l’annonce d’un pic de pollution aux particules fines ce lundi en Ile de France par Airparif.

Anne Hidalgo (maire socialiste de Paris) et Jean-Paul Huchon (président socialiste de la région Ile de France) la réclamaient de vive voix auprès du ministère de l’écologie. Selon eux, la circulation alternée doit être mise en place mardi à Paris, après l’annonce pour ce lundi d’un pic de pollution aux particules fines annoncé par Airparif. Ségolène Royal, la ministre de l’écologie, a répondu favorablement aujourd’hui à cette demande. “Si le pic de pollution continue aujourd’hui la circulation alternée sera accordée aux élus s’ils la demandent pour demain.”

Pour faire face au pic de pollution d’aujourd’hui, la Préfecture de police recommande aux conducteurs de différer leurs déplacements dans la région, de contourner l’agglomération parisienne pour le trafic de transit et de réduire leur vitesse. L’Agence régionale de santé recommande a quant à elle recommandé aux populations les plus sensibles de réduire leur activité physique, en plein air comme en intérieur (personnes âgées, femmes enceintes, jeunes enfants, personnes asthmatiques ou ayant des pathologies cardio-vasculaires).

“Il faut que la préfecture de police arrête de renvoyer la balle vers le ministère de l’Écologie”

En répondant favorablement à la circulation alternée pour mardi à Paris, Ségolène Royal a éteint une polémique naissante. Anne Hidalgo et Jean-Paul Huchon avaient prononcé les termes de “mesures immédiates” pour faire face au pic de pollution de ce lundi dans la région francilienne. Face à cette pressante demande, la ministre de l’écologie a répondu : “Pour déclencher une circulation alternée à 17 heures pour le lendemain, il faut quand même un petit délai, ne serait-ce que pour que le dispositif soit mis en place.”

Actuellement en déplacement en Chine avec François Hollande (afin de lancer un appel franco-chinois pour lutter contre le réchauffement climatique à moins d’un mois de la COP21 à Paris), la ministre de l’écologie a également ajouté : “Il faut que la préfecture de police arrête de renvoyer la balle vers le ministère de l’Écologie (…), maintenant, c’est automatique. On est en période de rodage, il y a un petit retard à l’allumage, mais il faut maintenant que l’État prenne ses responsabilités lorsque les élus le demandent.”

Même si la situation devrait s’améliorer mardi selon Airparif, le “niveau d’information” (pollution dépassant 50 microgrammes de poussières en suspension par mètre cube en moyenne sur la journée) devrait être dépassé aujourd’hui. La concentration de particules fines PM10, qui affectent les systèmes respiratoires et cardiovasculaires, devrait être comprise entre 55 microgrammes et 65 microgrammes par mètre cube au maximum.

 

 

Related posts
À la uneActualité

Coronavirus : "le discours personnel" d'Elisabeth II ce soir aux Anglais

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Freud troque la psychanalyse contre l'horreur ésotérique

À la uneActualitéFranceMédias

Afida Turner : en nuisette et décolleté XXL sur C8 pour parler coronavirus

À la uneActualitéFranceSanté

Coronavirus : le don du sang est essentiel pour aider les hôpitaux

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux