À la uneSéries Tv

Pourquoi Cannes Police Criminelle a été tournée en anglais ?

Lancée ce lundi, Cannes Police Criminelle avec Tamara Marthe, Lucie Lucas et Jamie Bamber a eu du mal en convaincre. Et le tournage en anglais n’a pas aidé.

Si l’équipe de la série Cannes Police Criminelle a passé la soirée de lundi sur « X », ils ont dû passer « un merveilleux moment », la série s’est un peu faire démonter par certains internautes. Parmi les critiques, on a pu lire :

« Pourquoi avoir tourné en anglais ? » et le doublage sont ainsi revenus chez certains. On comprend que cela interroge mais Cannes Police Criminelle n’est pas une série française mais une coproduction entre la France, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis. La langue idéale de la coproduction est l’anglais, ça l’a toujours été. Puis on redouble avec les vrais voix pour être le plus proche. Il était évident dès lors que les actrices françaises allaient se doubler. Le problème étant plus tout le monde n’est pas aussi à l’aise pour le faire.

C’est quoi Cannes Police criminelle ? Centrée autour de la relation entre la détective pragmatique Camille Delmasse (Lucie Lucas) et le charmant arnaqueur international Harry King (Jamie Bamber), la série présente ce duo atypique chargés de résoudre des crimes ensemble sur la Côte d’Azur. Leur alchimie se complique après l’arrivée de la collègue et acolyte de Camille, Léa Robert (Tamara Marthe), ainsi qu’après avoir conclu un accord pour blanchir l’ancien chef de la police et père de Camille de toute accusation de corruption.

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneMusique

Après "Mon Amour", quel est le nouveau titre de Slimane?

À la uneEuro FootMusique

Euro 2024 : on connaît l'hymne des Bleus et ça va vous surprendre !

La Loi des Séries 📺Séries Tv

Becoming Karl Lagerfeld avec Arnaud de Crémiers (producteur) / Victoire de Solveig (The Voice) | La loi des séries #780

À la uneJeux Olympiques Paris 2024

5 conseils pour survivre à Paris pendant les JO

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux