ActualitéInternational

Pourquoi le matcha est si populaire dans le monde ?

Le matcha est connu au Japon depuis des millénaires. Il s’agit d’une poudre verte obtenue à partir de feuilles de thé non oxydées. La récolte du matcha est aussi particulière et nécessite le plus grand soin. Seules les plus belles feuilles de la plante sont cueillies. Le thé matcha possède une saveur veloutée et végétale unique. Excellent antioxydant, il est très stimulant et possède de nombreuses vertus. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le matcha, notamment son histoire, ses bienfaits et comment le consommer.

Les bienfaits du thé matcha pour le corps et l’esprit

En raison des innombrables vertus du matcha, ce thé vert en poudre attire de plus en plus de consommateurs dans le monde. Découvrez les bienfaits de ce superaliment pour le corps et l’esprit.

Booste l’immunité et aide à éliminer les toxines

Ce thé renforce le système immunitaire. En effet, le matcha contient plusieurs oligoéléments comme le zinc, le cuivre et le fer qui jouent un rôle important dans la lutte contre les infections. Il renferme aussi des catéchines qui permettent d’inhiber la multiplication des virus. Le matcha peut aider efficacement le corps à lutter contre le virus grippal grâce à sa propriété antivirale.

La consommation régulière du thé vert est donc essentielle pour s’assurer une défense naturelle efficace contre les agressions extérieures. En outre, grâce à sa forte teneur en chlorophylle, le matcha représente une boisson détox, c’est-à-dire qui aide à éliminer les toxines, parfaite pour le drainage de votre organisme. Riche en antioxydants dont les polyphénols, le bêta-carotène et la vitamine C, le matcha contribue à lutter contre les radicaux libres tout en purifiant votre organisme.

Améliore la peau et prévient le vieillissement

Le matcha embellit votre peau en réduisant l’inflammation des cellules. De plus, il purifie, raffermit puis réduit l’excès de sébum de l’épiderme tout en lui donnant un coup de jeune. Sa composition en chlorophylles lui permet de traiter la peau grasse ou acnéique. La poudre de matcha possède aussi des vertus antimicrobiennes, antioxydantes et astringentes.

Ainsi, il aide à préserver la santé de la peau. Le matcha est votre meilleur allié contre les rides, car il a de puissants effets contre le vieillissement de l’épiderme. Sa teneur en catéchine favorise l’élimination des radicaux libres, molécules qui contribuent à faire vieillir plus vite les membranes protectrices de cellules.

Augmente la concentration et réduit le stress

La consommation du thé matcha permet d’augmenter la concentration et la vigilance sur une longue durée. En effet, la L-théanine présente dans ce super aliment aide à stimuler les ondes cérébrales Alpha. Ces ondes sont connues pour leur capacité à favoriser la concentration. En plus, le matcha optimise les aptitudes mentales et intellectuelles.

Il améliore particulièrement la mémorisation. Sa consommation est fortement recommandée aux individus souffrant de maladies dégénératives telles que l’Alzheimer ou la maladie de Parkinson. Riche en magnésium, le thé matcha a des vertus relaxantes et réduit le stress. En plus, il contient de la L-théanine, un acide aminé rare qui favorise une sensation de relaxation tout en limitant le stress mental et physique.

Elle s’associe à la caféine pour vous donner un regain d’énergie stable et prolongé. La L-théanine stimule aussi la bonne humeur. Pour vous détendre efficacement, il n’y a donc rien de mieux de consommer du thé matcha que vous pouvez commander sur un site dédié.

L’histoire du thé matcha – ses origines dans la culture japonaise

Comme tous les thés, le matcha provient du Camellia Sinensis, une plante originaire du sud de la Chine. En Chine et dans de nombreux pays comme le Japon, il existe le Camellia Sinensis variété Sinensis et le Camellia Sinensis variété Assamica, présente notamment en Inde et dans le sud de la Chine. Le matcha vient du Japon et c’est le thé vert le plus puissant au monde. Il est consommé depuis des siècles par les moines bouddhistes zen.

C’est un moine japonais nommé Eichû (743-816) qui a ramené pour la première fois en Chine cette plante sous forme de briques. À cette époque, le matcha était consommé uniquement par l’élite et l’empereur, car il s’agit d’un produit rare et cher. En 1191, Eisai (1141-12 c15) qui est un moine bouddhiste, rapporte de Chine un nouveau mode de consommation du thé qui correspond à l’actuel matcha.

On réduit le thé vert en poudre, puis il est battu avec un fouet traditionnel dans de l’eau chaude. Cette méthode de préparation s’est largement répandue en Chine, mais fut rapidement délaissée en Chine. À l’époque du moine bouddhiste Eisai, le matcha est surtout utilisé en tant que médicament.

Cette boisson exceptionnelle, est aussi consommée comme stimulant par les moines bouddhistes zen afin d’être éveillés et concentrés pendant de longues heures lors de leurs séances de méditation. Au XVIe siècle, un autre moine zen nommé Sen-no-Rikyu a créé la cérémonie du thé, le « Cha No Yu » dans laquelle le matcha joue le rôle principal.

Grâce à cette cérémonie, il s’est imposé chez les samouraïs. Ces guerriers utilisaient le matcha comme boisson de méditation. De nos jours, la consommation du thé vert fait partie intégrante de la culture japonaise où il est cultivé et préparé selon les techniques ancestrales.

Comment apprécier le thé matcha ?

Il peut être consommé de plusieurs manières. Que ce soit en boisson ou dans les recettes de cuisine, le matcha s’adapte à une variété de préparations.

Les boissons au matcha

Contrairement aux autres thés, vous ne devez pas infuser le matcha, mais le fouetter. Il suffit en effet de verser la poudre dans un récipient et d’y ajouter de l’eau chaude. Pour préparer une tasse de thé matcha, versez environ 1,75 g de poudre matcha dans 75 ml d’eau. Battez le tout avec un fouet traditionnel en bambou jusqu’à l’apparition d’une fine mousse à la surface.

Ce thé fin (le usucha) donne un goût léger, légèrement amer. Si vous le préférez épais (le koicha), vous pouvez utiliser une plus grande quantité de poudre. Il faut en effet doubler la dose de matcha et réduire la quantité d’eau chaude. Ainsi, utilisez 3,75 g de poudre pour 40 ml d’eau. La mixture étant plus épaisse, il faut donc la mélanger plus lentement. Ce type de thé est plus doux et ne produit pas de mousse.

Pour varier les saveurs, vous pouvez réaliser d’autres boissons à base de thé matcha, comme le matcha latte. On incorpore dans cette préparation du lait mousseux et du miel pour une saveur plus gourmande. Cette boisson se consomme chaude en hiver ou glacée en été pour se rafraîchir.

Le thé matcha en cuisine

Il se présente sous forme de poudre. Il est donc facile de l’intégrer à de nombreuses recettes. Mélangez le thé matcha directement avec de la farine pour réaliser un gâteau ou de la crème pour préparer un tiramisu revisité. La poudre verte s’accorde parfaitement avec le chocolat. Par exemple, vous pouvez utiliser le matcha dans un fondant au chocolat pour mettre en valeur son léger goût amer.

Le thé vert s’associe également bien avec le lait de coco. En ce qui concerne les fruits, le matcha accompagne les fruits rouges qui lui donnent une saveur sucrée et acidulée. Ajoutez par exemple des framboises dans un gâteau ou des muffins au matcha. Vous pouvez aussi l’utiliser en poudre avec du citron et de la bergamote pour lui donner de la fraîcheur.

Le goût du matcha : un voyage sensoriel

Ce thé vert est-il amer ? Le matcha de grande qualité n’est pas très amer. Il s’agit ici de matcha première récolte de printemps. Lorsqu’il est récolté tardivement, il aura une saveur plus amère. En dégustant le matcha de grande qualité, vous allez découvrir différentes sensations. Il est connu pour son goût complexe ; ce thé vert possède des saveurs végétales, notamment d’herbes fraîches et de légumes cuits à la vapeur.

Les consommateurs de matcha évoquent aussi les notes marines. Préparée à l’aide d’un chasen (fouet en bambou), la poudre devient mousseuse. Sa texture joue aussi un rôle important dans la dégustation. Le thé matcha est crémeux et velouté, ce qui apporte une sensation agréable dans la bouche. Cette boisson aux multiples bienfaits a un goût puissant, similaire au chocolat ou du café.

Prenez le temps de savourer l’odeur de votre boisson avant de la consommer, car il peut vous donner des indices sur les goûts à venir. Ceci étant, une saveur est particulièrement évoquée dans le matcha : le goût umami qui signifie saveur délicieuse en japonais. On retrouve souvent cette saveur dans les thés verts, les algues et certains bouillons.

Quand boire un thé matcha ?

En principe, il faut prendre une ou deux tasses de matcha par jour pour bénéficier de ses vertus pour le corps et l’esprit. Les médecins recommandent en effet de ne pas dépasser 400 mg de caféine et 300 mg de théine par jour. Préférez alors une consommation raisonnable de 2 à 3 tasses de thé matcha par jour afin de respecter les limites recommandées pour la prise de caféine.

L’idéal est de consommer cette boisson japonaise le matin pour ses vertus stimulantes et apaisantes. Vous pouvez par exemple le boire pendant le petit-déjeuner pour une pause bien-être. On peut aussi prendre le matcha en début d’après-midi afin de garder son esprit éveillé. En plus, si vous en consommez avant vos séances d’exercices physiques, vous allez brûler facilement vos calories.

Toutefois, évitez de consommer cette boisson pendant vos repas, car la théine réduit la capacité d’absorption du fer végétal. Évitez aussi d’en prendre au coucher parce que le matcha a des effets énergisants. Il est préférable d’en boire 6 heures maximum avant d’aller au lit pour éviter la nervosité ou les insomnies.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéSociété

3 successions de stars qui se terminent mal

ActualitéFranceMédias

Qui est Keiona, la drag queen candidate de Danse avec les stars ?

ActualitéSéries Tv

On a revu le pilote ... de Tonnerre Mécanique (1985)

ActualitéSéries Tv

Plus belle la vie : dans quelles séries a-t-on pu voir Delphine Chanéac ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux