À la uneActualitéFootSport

Pourquoi les Américaines sont-elles fortes au Foot ?

Cette coupe du monde féminine 2019 est une nouvelle fois la preuve de l’écrasante domination des Etats-Unis sur le football mondial. Mais d’où provient cette suprématie américaine ?

En 1972, un article de loi change l’histoire du sport universitaire féminin. L’article IX sur l’éducation élémentaire et secondaire stipule une interdiction pour « toute discrimination contre élèves ou étudiants en raison de leur sexe. Ceci s’applique à tout programme universitaire et va avoir une profonde influence, notamment sur le financement des programmes de sports et le développement des sports féminins sur les campus ».

A l’instar des hommes, les femmes peuvent elles aussi obtenir une bourse universitaire. Les familles encouragent donc leurs filles à se mettre au sport et le football fait partie de ces sports. Avec un nombre grandissant de licenciées, le football passe un cap et se développe outre-Altantique. Les jeunes américaines sont inscrites dans les clubs dès leurs plus jeunes âges.

1999

La troisième coupe du monde féminine de l’histoire. Les américaines remportent la compétition et soulèvent le trophée. Avec elles, 18 millions de téléspectateurs et une audience-record. Selon Le Monde, il y a actuellement 1,6 million de licenciées aux Etats-Unis, plus que dans tout autre pays.

Tenante du titre après leur victoire face au Japon en finale il y a 4 ans, les Etats-Unis sont parvenues à se hisser en finale. Les coéquipières d’Alex Morgan vont-elles ramener une 4e coupe du monde à leur pays ? Réponse à 17h face aux Pays-Bas, championnes d’Europe en titre.

About author

Journaliste actualité générale
Related posts
À la uneCulture

Le 17 juillet en trois dates

À la uneActualitéFranceInternationalPolitiqueSociétésociétéSociété

Le vote du traité qui enflamme le monde agricole reporté.

À la uneActualitéFranceInternationalPolitiqueSociétésociétéSociété

Aucune nouvelle de Fariba Adelkhah, chercheuse française arrêtée en Iran

Actualité

La Juve absente de FIFA 2020 ; Megan Rapinoe sur la couverture ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux