À la uneInternationalPolitique

Pourquoi Trump est poursuivi en justice ?

Mardi 4 avril, Trump a plaidé non coupable aux 34 chefs d’accusation qui lui sont reprochés par le tribunal pénal de Manhattan

Trois affaires aux coeur du dossier

Ca n’était jamais arrivé dans l’histoire des États Unis. Une succession de scandales que l’on ne soupçonnerait pas pour l’ancien président de la première puissance mondiale. L’affaire qui embrase la toile est celui du versement de 130 000 dollars en 2016 à l’actrice pornographique Stormy Daniels, Stephanie Clifford de son vrai nom, en échange de son silence. L’évènement aurait eu lieu dans le cadre idyllique d’un complexe de luxe du Nevada, lors d’un tournoi de golf au bord d’un lac entouré de pins. C’était en 2006, Donald Trump venait d’avoir un jeune garçon avec son épouse Mélania. Le milliardaire aurait invité Stormy Daniels dans sa suite pour un diner. En pyjama, l’homme l’aurait convaincue de copuler en échange d’un rôle dans l’émission à succès The Apprentice. Ce dernier nie totalement cette version des faits.

Les deux autres affaires pour lesquelles l’homme d’affaire doit plaider sont tout autant scandaleuses. Il y a eu en 2015, une transaction de 30 000 dollars versée à un portier de la Trump Tower, afin qu’il garde le silence sur l’existence d’un enfant, ce dernier ayant des preuves accablantes. De plus, Trump est également mis en examen pour avoir acheté le silence d’un modèle pour magasine de charme, Karen McDougal. Sa relation extra conjugale avec cette ancienne playmate remonterait à 2016, son avocat aurait versé 150 000 dollars pour qu’elle garde le silence.Mais désormais l’omerta est brisée. Acheter le silence de quelqu’un n’est pas punissable en soit, le problème est que Trump a acheté ces silences via son avocat Michael Cohen, mais étaient classées comme des « frais juridiques » au sein de la Trump Organization. L’accusé comparait donc pour « falsifications de documents comptables », passibles de 4 ans de prison quand elles ont été commises pour « dissimuler » un autre délit.

Trump sous le feu des projecteurs

Ces affaires scandaleuses interviennent dans le contexte d’autres affaires bien plus graves. Notamment son rôle dans l’attaque de ses partisans contre le siège du Congrès le 6 janvier 2021. Ou encore ses tentatives pour influencer les opérations électorales dans l’état de Géorgie, état du sud remporté contre Joe Biden lors de l’élection de 2020. Enfin, il est également sous l’oeil de la justice car il est parti de la Maison Blanche, avec de nombreux documents officiels et secrets qu’il garde dans ses différentes demeures. Après avoir plaidé non coupable, l’ancien président est sorti du tribunal, en toute impunité, devant ses partisans arborant des cravates « pas de crime » et des chapeaux « Trump 2024 ».

Donald Trump a toujours dit qu' »il n’y avait pas de mauvaise publicité ». C’est exactement ce qui se passe, tous ces affronts judiciaires le placent sous le feu des projecteurs, dévoilant un homme confiant et au plus haut dans les sondages. En effet ce dernier devance Ron DeSantis de 26 points dans la course à la primaire républicaine. DeSantis était pourtant en tête en février. Quant à son procès, il aurait lieu en janvier 2024.

A lire aussi : 2 astuces pratiques pour facilement dénicher un site de rencontre fiable
About author

VL. vl-media.fr
Related posts
À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : et si Vanessa Kepler se cachait derrière "l'affaire des harceleurs" ?

À la uneMédias

Qui est Fernande, 99 ans, star de TikTok avec sa petite fille Mel ?

À la unePolitique

Pourquoi Macron ne peut pas utiliser l’article 16 de la Constitution en cas de cohabitation ? 

À la uneFrancePolitique

C’est quoi le GUD, groupe d’ultradroite que veut dissoudre Gérald Darmanin ? 

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux