À la uneTurf

Prix d’Amérique : Belina Josselyn et Jean-Michel Bazire sacrés à Vincennes

Arrivée du 98ème Prix d'Amérique, Belina Josselyn, à l'extérieur, vient dominer Looking Superb, autre pensionnaire de Jean-Michel Bazire et Readly Express à la corde. JLL/LeTrot

C’était la course évènement du meeting d’hiver, le Grand Prix d’Amérique, considéré comme le championnat du monde de trot attelé, a rendu son verdict au prix d’une magnifique course. Belina Josselyn, une jument de 8 ans entrainée et drivée par le crack-driver au 20 sulkys d’or, Jean-Michel Bazire. Ce dernier remporte le titre 20 ans après sa première victoire dans l’épreuve reine du trot , là aussi avec une jument, Moni Maker en 1999.

Une course étincelante

Ce Prix d’Amérique 2019 était particulièrement attendu, notamment du fait de l’absence de véritable leader incontesté comme le fût Bold Eagle trois ans plutôt. Le sacre pouvant revenir à une demi-douzaine de prétendants avant la course. Jean-Michel Bazire, véritable patron de ce meeting d’hiver, a présenté 3 chevaux dans la course dont Belina Josselyn, héroine éphèmére du Prix de Belgique dont elle fût disqualifiée de sa victoire sur tapis vert, sans nul doute la meilleure jument en activité de nos jours. Looking Superb, un jeune cheval ayant gagné le Prix Ténor de Baune, épreuve qualificative à l’Amérique pour les jeunes, était un outsider en puissance tant l’impression visuelle était belle lors de sa victoire face à sa génération. Et enfin Davidson du Pont, dernier cheval de l’armada Bazire avec Franck Ouvrie comme pilote, cheval dur, capable de mener une course à un train sélectif. Bref, du beau monde avant le coup. Face à eux, Readly Express, tenant du titre, le Suédois tombeur de Bold Eagle en 2018, pouvait logiquement prétendre au doublé cette année. Bold Eagle, le champion entrainé par Sébastien Guarato et chouchou du public, a alterné le bon et le moins bon lors de sa préparation, semblant ne plus avoir autant de marge qu’en 2017 ou même 2018, devait compter sur un bon parcours pour s’illustrer.

Intrusion de gilets jaunes sur la ligne droite d’arrivée à l’Hippodrome de Vincennes / C.Crepin VL Media

Mais le spectacle a eu un rebondissement avant même le départ de la course avec l’intrusion de gilets jaunes sur la piste de Vincennes quelques minutes avant le départ, une attitude aussi dangereuse que regrettable tant on sait à quel point ce rendez-vous est important alors que la filière des courses rencontre des difficultés. Fort heureusement, le service de sécurité de l’Hippodrome de Vincennes a réussi à contenir les intrusions et la course, bien que retardée, a pu se dérouler dans de bonnes conditions.

J-M Bazire impérial, Bold Eagle déçoit

Avec une course plutôt sélective, la décision s’est faite dans les dernières battues, et Jean Michel Bazire l’a emporté au poteau avec Belina Josselyn. Devançant d’une encolure un autre de ses pensionnaires, Looking Superb qu’on attendait pas à ce niveau. Readly Express, qui a longtemps bataillé avec Davidson du Pont, devance ce dernier pour le podium. Propulsion terminant le quinté du Prix d’Amérique grâce à un retour spectaculaire lui qui était particulièrement loin dans le tournant final. Une victoire totale pour le crack-driver qui place ses 3 chevaux 1, 2 et 4ème de la course.

 

Concernant les autres favoris, Bold Eagle était une attraction incontournable, le crack s’est contenté d’une sixième place assez loin des premiers. Un parcours compliqué ne l’a sans doute pas favorisé mais il semble quelque peu plafonner ces derniers mois. Une revanche  pourrait avoir lieu dans le prix de France où Belina Josselyn pourra tenter de poursuivre cette dynamique et prétendre à la Triple Couronne. Réponse dans une semaine.

 

 

About author

Directeur de la rédaction VL Media
Related posts
À la uneSéries Tv

Narcos : Mexico est renouvelée pour une saison 3 par Netflix

À la uneFranceInternational

Escalade des tensions Franco-Turques après la publication d'une caricature d'Erdogan

À la uneEmissionsLes Prolongations

Les Prolongations #61

À la uneMédias

Eurovision Junior : "Move the world" le 29 novembre 17h sur France 2

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux