À la uneMédias

Quand s’arrêtera la plateforme Salto ?

Une nouvelle page se tourne : TF1, France Télévisions et M6 ont acté hier par un communiqué la fin de leur plateforme commune Salto.

Elle pensait rivaliser avec les plateformes internationales mais la concurrence aura été trop rude : Salto c’est terminé ! Les 3 groupes ont confirmé par un communiqué la fin de la plateforme (qui ne sera donc pas reprise) : « Les actionnaires de Salto ont jugé que les conditions n’étaient pas réunies pour la poursuite de (la plateforme) dans son actionnariat actuel, du fait de la gouvernance complexe et contrainte de cette alliance et du refus de la plupart des opérateurs fournisseurs d’accès à internet de distribuer la plateforme à l’instar des plateformes américaines« . C’est certains qu’alors qu’on peut facilement trouver Netflix, Disney+ et même la dernière Paramount+ sur les box, ce n’était pas la même chose pour salto, rendant sa visibilité compliquée.

Une fois cette dissolution actée, il ne reste plus qu’à déterminer la date de fin. Depuis le 13 février, on ne peut plus s’abonner à la plateforme, seules les personnes déjà abonnées peuvent continuer d’y accéder. « Le cabinet BTSG précisera et annoncera à bref délai le calendrier d’arrêt de la plateforme et des abonnements.« 
Et c’est ce qui est arrivé : par communiqué, on apprend que la plateforme s’arrêtera le 27 mars prochain !

Pour celles et ceux qui ont des abonnements en cours (annuels ou mensuels), tous les détails seront bientôt apportés quant aux modalités de remboursement.

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la uneCultureFrance

Entrée au Panthéon : qui était Missak Manouchian ?

À la uneFranceMédias

Après la polémique, Anny Duperey n'est plus marraine de SOS Village d'enfants

À la uneMédiasMusique

The Voice : qui sont nos coups de cœur de la 2ème soirée d'audition ?

À la uneSexe

Sextoys : les nouvelles tendances du plaisir personnel 

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux